Un podium serait positif pour Räikkönen au Nürburgring

Malgré plus de dix ans de présence en Formule 1, Kimi Räikkönen n'a jamais brillé en Allemagne

Malgré plus de dix ans de présence en Formule 1, Kimi Räikkönen n'a jamais brillé en Allemagne. S'il a signé un podium avec Lotus l'an dernier, le Finlandais a abandonné à six reprises en terres allemandes depuis le début de sa carrière.

Malgré cette statistique peu flatteuse, Iceman révèle qu'il apprécie beaucoup courir de l'autre côté du Rhin. Cette année, Räikkönen tentera de retrouver le podium qui lui échappe depuis trois courses afin de se relancer dans la course au titre.

"J’ai toujours aimé piloter en Allemagne, mais la chance n’a jamais été de mon côté", explique Räikkönen. "Il y a toujours eu quelque chose pour m’empêcher de gagner. J’ai réussi quatre pole positions, qui prouvent ma vélocité en Allemagne, mais six abandons, ce n’est certainement pas ce que je souhaitais."

"Un podium serait positif et un pas dans la bonne direction. Nous l’avons raté à Silverstone et ce serait bien de revenir parmi les positions de tête. La saison est encore longue et les leaders du championnat sont devant nous. De manière réaliste, tout ce que je peux faire est de donner le maximum à chaque course.

Dans sa carrière, Räikkönen a effectué 16 courses sur le sol allemand sans pour autant remporter la moindre victoire. Une pression supplémentaire pour le leader de l'écurie Lotus ? Pas vraiment...

"Une course reste une course et vous vous donnez toujours à fond. Evidemment, dans le passé, ni le Nürburgring ni Hockenheim ne m’ont été favorables. Mais je les aime bien et je m’y suis toujours montré rapide, à défaut de résultats. J’ai bien marché au Nürburgring, mais je n’y ai pas gagné. Deux fois, j’ai été contraint d’abandonner alors que je menais la course. Ce qui vous donne toujours un goût amer en rentrant à la maison. J’espère que tout ira bien cette fois. L’an dernier, j’ai fait un top trois à Hockenheim, alors voyons comment cela va se passer au Nürburgring pour cette première avec l’équipe".

Avec une petite semaine entre le Grand Prix de Grande-Bretagne et celui d'Allemagne, les pilotes ont peu de temps pour se préparer à la course sur le Nürburgring, un tracé dont Räikkönen décrit les spécificités.

"C'est une tracé plutôt intéressant en termes de pilotage, mais probablement pas aussi fun que l’ancien tracé. Il devrait nous convenir, mais le fait est qu’il faut une bonne voiture pour être compétitif ici. Il faut surtout avoir une bonne motricité pour sortir des virages et une voiture stable au freinage. Nous sommes plutôt pas mal dans ces deux domaines. Nous avons eu des problèmes avec un temps un peu froid et malheureusement il ne fait pas chaud généralement au Nürburgring. Mais nous ferons avec ce que nous aurons".

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen
Type d'article Actualités