Un programme de simulateur "très intensif" pour Pérez

Sam Michael estime que l’un des principaux défis de McLaren pour la saison 2013 sera de permettre à Sergio Pérez de trouver ses marques au sein de l’équipe, pour sa troisième saison complète en F1 et sa première avec le top team anglais

Sam Michael estime que l’un des principaux défis de McLaren pour la saison 2013 sera de permettre à Sergio Pérez de trouver ses marques au sein de l’équipe, pour sa troisième saison complète en F1 et sa première avec le top team anglais.

Checo est nouveau dans l’équipe. Le principal défi est lié au fait qu’il n’a pas fait beaucoup de travail en simulateur dans le passé, estime ainsi Michael. “Il y a un programme de simulateur très intensif entre les débuts de notre McLaren et la première course de Melbourne”.

Il lui faut aussi prendre ses repères avec l’équipe.

Cela fait peu de temps”, concède celui qui est lui-même arrivé récemment au sein de l’équipe après avoir été de longues années chez Williams. “Il ne connaît pas McLaren ; il n’a que 22 ans. Développer de nouvelles relations avec de nouvelles personnes, de nouveaux visages par rapport à là où il était avant représente un gros challenge”.

Les premiers signes sont encourageants, estime Michael.

Il est déjà en bonne voie pour tout ça. Jusqu’à présent, il nous a montré qu’il pousse vraiment fort pour faire cela correctement”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sergio Pérez
Équipes McLaren , Williams
Type d'article Actualités