Un ticket Alonso-Briatore pour sauver Lotus F1 dès 2015 ?

Deux semaines après avoir rappelé qu'il était toujours sous contrat avec Ferrari jusqu'en 2016, et quelques jours après s'être insurgé contre des rumeurs venues d'Italie, Fernando Alonso semble pourtant voir son avenir s'inscrire en pointillés au...

Deux semaines après avoir rappelé qu'il était toujours sous contrat avec Ferrari jusqu'en 2016, et quelques jours après s'être insurgé contre des rumeurs venues d'Italie, Fernando Alonso semble pourtant voir son avenir s'inscrire en pointillés au sein de la Scuderia. Les relations entre le double Champion du Monde et Marco Mattiacci ne seraient pas des plus harmonieuses, et ses envies de départ seraient réelles.

Lundi, La Gazzetta dello Sport affirmait en Italie que le divorce entre Alonso et la Scuderia était proche d'être consommé. Au lendemain de ces rumeurs persistantes, les informations du journal allemand Sport Bild viennent confirmer l'hypothèse et ouvrent la voie à un nouvel avenir inattendu pour le pilote espagnol.

Toujours manager d'Alonso, Flavio Briatore aurait sondé plusieurs possibilités pour caser son pilote dans un top team, avec un contrat à la hauteur de son standing. L'Italien aurait ainsi autant discuté avec Red Bull Racing qu'avec McLaren, où le nom d'Alonso continue de circuler avec insistance pour centrer la collaboration avec Honda autour d'un pilote de pointe.

Mais selon Sport Bild, Briatore aurait un autre projet d'envergure en envoyant Alonso chez Lotus. Un transfert qui ne se ferait pas à n'importe quel prix et qui impliquerait un immense remaniement au sein de l'écurie d'Enstone, dont on connait les difficultés sportives et surtout financières en 2014. Intéressé il y a peu par la reprise de Sauber, le multi-milliardaire Lawrence Stroll serait directement impliqué dans la manœuvre : il investirait alors ses dollars pour sauver Lotus et articuler un plan ambitieux autour d'Alonso.

Si cette information venait à se vérifier, il s'agirait d'une opération aux causes et aux conséquences très importantes pour la Formule 1. Un tel investissement viendrait en effet sauver le Lotus F1 Team d'une éventuelle disparition. Dans ce cas précis, cela reporterait l'éventualité récemment apparue de modifier le format de la Formule 1 avec des équipes moins nombreuses et alignant trois voitures.

Une fois de plus, il apparait à ce jour certain que Fernando Alonso reste la clé des transferts pour 2015, qui fera – ou ne fera pas – bouger les lignes dans les autres écuries de pointe.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Flavio Briatore , Lawrence Stroll
Équipes Red Bull Racing , McLaren , Sauber , Ferrari , Lotus F1
Type d'article Actualités