Un tour de Monaco en chiffres

Le tracé de Monaco est le plus lent de la saison, mais il s'agit néanmoins du plus grand défi en termes de pilotage pour le plateau

Le tracé de Monaco est le plus lent de la saison, mais il s'agit néanmoins du plus grand défi en termes de pilotage pour le plateau.

Long de 3,304 km, le tour propose l'épingle la plus lente de la saison, et doit être franchi à 78 reprises pour voir l'arrivée. Particularité de Monaco : en raison des évènements réguliers en piste et de l'intensité de la course, la distance totale du GP n'est "que" que 260,520 km, ce qui en fait le seul GP de la saison de moins de 300 km.

Retrouvez tous les détails des vitesses de passage, forces G engendrée, et rapports de boîtesur l'infographie officielle de la Fédération Internationale de l'Automobile ci-dessous.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités