Un vendredi décevant pour Toro Rosso

La Scuderia Toro Rosso n'a pas brillé ce vendredi à Austin

La Scuderia Toro Rosso n'a pas brillé ce vendredi à Austin. Aucun des trois pilotes au volant n'est parvenu à tirer le maximum de leur monoplace, faute de réglages adéquats.

Une situation d'autant plus handicapante pour Jean-Eric Vergne, qui n'a roulé que lors des EL2 après avoir laissé son baquet à Daniil Kvyat.

"Je n'ai évidemment aucun problème avec le fait que Daniil ait prit ma place en EL1, ce sera du roulage utile pour toute l'équipe l'an prochain mais cela m'a rendu la vie un peu plus difficile vu que je n'ai pu conduire la monoplace que durant une seule séance. Nous avons lutté avec la voiture aujourd'hui et je n'étais pas satisfait des réglages mais au moins les longs runs étaient bons malgré ces soucis".

De son côté, Daniel Ricciardo a tenu à peu près le même discours, tout en rencontrant des soucis de pneus, qu'il estime trop durs.

"Ce ne s'est pas passé comme nous l'avons espéré aujourd'hui au niveau de la performance. Nous sommes un petit peu loin du top 10 qui est notre objectif. Je n'étais pas spécialement satisfait de l'équilibre de la voiture, que ce soit ce matin ou cet après-midi. [...] Les pneus semblaient un peu trop durs pour les conditions d'aujourd'hui, il a fallu beaucoup de temps pour les chauffer"

L'un comme l'autre comptent désormais sur l'analyse des données récoltées afin de progresser dans la hiérarchie en vue des qualifications.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo , Jean-Éric Vergne , Daniil Kvyat
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités