Un virage Adrián Fernández sur le circuit de Mexico City

L'ancien pilote mexicain Adrián Fernández a été honoré par les promoteurs du circuit de Mexico City, où un virage portera désormais son nom.

Un virage Adrián Fernández sur le circuit de Mexico City
Federico Gonzalez Compean, directeur général de CIE, Adrián Fernández, Rodrigo Sanchez, directeur du marketing et de la communication de CIE
Adrian Fernandez
#007 Aston Martin Racing Lola Aston Martin: Harold Primat, Stefan Mücke, Adrian Fernandez
Federico Gonzalez Compean, directeur général de CIE, Adrián Fernández
Federico Gonzalez Compean, directeur général de CIE, Adrián Fernández, Rodrigo Sanchez, directeur du marketing et de la communication de CIE
Adrián Fernández devient l'ambassadeur officiel du Grand Prix du Mexique
Charger le lecteur audio

Aujourd'hui âgé de 53 ans, Adrián Fernández a longtemps évolué en IndyCar, terminant vice-champion de CART en 2000 puis orientant ensuite sa carrière vers l'Endurance avec un titre dans la catégorie LMP2 de l'American Le Mans Series en 2009. Le Mexicain possède également sa propre équipe aux États-Unis depuis 2001, Fernandez Racing. 

Lors d'une cérémonie prévue à cet effet, Adrián Fernández a été nommé ambassadeur du prochain Grand Prix du Mexique, qui se tiendra à Mexico le 30 octobre. 

"C'est un grand honneur d'être nommé ambassadeur du Grand Prix du Mexique", a-t-il commenté. "Je suis enthousiasmé d'être choisi pour être un porte-parole du pinacle du sport automobile, qui a fait un retour historique dans notre pays."

"En tant que pilote, j'ai vécu des moments inoubliables sur ce circuit, ce qui fait qu'avoir un virage à mon nom me procure un sentiment extraordinaire. C'est un privilège que tout le monde aimerait connaître. Je suis très reconnaissant."

Le virage n°12 du tracé de l'Autódromo Hermanos Rodríguez, une courbe à droite compliquée qui mène à l'entrée du stadium, portera désormais le nom d'Adrián Fernández. 

"Nous ne pouvons pas sous-estimer l'importance d'Adrián dans l'histoire du sport automobile mexicain", a souligné Federico González Compeán, directeur général du Grand Prix du Mexique. "Notre décision de le nommer ambassadeur de notre événement était très naturelle et facile à prendre. Nous espérons que cela rappellera aux gens quelle a été sa carrière et ses accomplissements."

partages
commentaires
Pneus 2017 - Pirelli engrange les tours en essais avec Mercedes
Article précédent

Pneus 2017 - Pirelli engrange les tours en essais avec Mercedes

Article suivant

Calendrier, sponsoring, numérique : Liberty Media veut mieux exploiter la F1

Calendrier, sponsoring, numérique : Liberty Media veut mieux exploiter la F1
Charger les commentaires
Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique Prime

Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique

Mike Elliott a pris le poste de directeur technique chez Mercedes il y a moins d'un an, apportant sa propre approche sans révolution.

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021