Une 17e place savoureuse pour Charles Pic

Charles Pic s'est classé à la 17e place lors du Grand Prix de Bahreïn

Charles Pic s'est classé à la 17e place lors du Grand Prix de Bahreïn. Paradoxalement, il s'agit de son moins bon résultat de la saison, mais c'est de loin sa meilleure performance. Après avoir vaincu Bianchi pour la première fois de la saison en qualifications, Pic a tenu son rang lors de la course en surclassant les autres pilotes des petites écuries. De plus, le Français a tenu le rythme de Daniel Ricciardo, finissant à 10 secondes de la Toro Rosso. Il a également résisté en fin de course au retour d'Esteban Gutiérrez, qui était passé par les stands dès le premier tour. Sans l'aide de la voiture de sécurité, Pic a fait les trois quarts de la course sans voir les drapeaux bleus ; il n'y a donc que des motifs de satisfaction pour les verts aujourd'hui. “C'est la meilleure course que nous ayons faite cette année et c'est satisfaisant pour toute l'équipe”, déclare le pilote Caterham. “J'ai vite dépassé les deux Marussia après être parti avec des pneus medium qui ont très bien tenu lors du premier relais, ce qui m'a permis de ne faire mon premier arrêt qu'au 11e tour. À partir de ce moment-là, la voiture était bonne, bien équilibrée, et je creusais l'écart avec les voitures de derrière sans rencontrer le moindre problème”. Nous sommes restés en pneus durs pour le deuxième relais, et le niveau de dégradation des pneus était toujours bon. J'ai dépassé Gutiérrez et j'occupais une confortable 16e place jusqu'à ce que Sutil ne me dépasse aux deux tiers de la course. Avec moins d'essence dans la voiture, les pneus s'usaient un peu plus, mais ça n'a pas été un problème. Je tenais le rythme de Ricciardo, et je maintenais Gutiérrez derrière moi. Nous avons décidé de ne plus rentrer après le troisième arrêt, donc j'ai fait un très long relais en pneus durs, 21 tours, et j'ai fini 17e”. “Je suis très satisfait d'avoir fini aussi proche de la Toro Rosso et d'avoir maintenu une Sauber derrière ; peut-être que si j'avais été mieux placé après le départ, nous aurions pu battre Ricciardo, mais nous pouvons prendre cette performance comme un bon pas en avant”, conclut-il. Cette 17e place obtenue par Charles Pic est loin d'être suffisante pour avoir une incidence sur le classement du Championnat des Constructeurs, où Marussia est solidement installée à la 10e position grâce à la 13e place de Jules Bianchi en Malaisie. Cette performance est néanmoins de bon augure pour Caterham.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo , Esteban Gutiérrez , Charles Pic , Jules Bianchi
Équipes Toro Rosso , Sauber
Type d'article Actualités