Formule 1
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
10 juil.
-
12 juil.
Événement terminé
17 juil.
-
19 juil.
Événement terminé
31 juil.
-
02 août
Événement terminé
C
GP du 70e Anniversaire
07 août
-
09 août
EL1 dans
3 jours
14 août
-
16 août
EL1 dans
10 jours
28 août
-
30 août
EL1 dans
24 jours
04 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
31 jours
11 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
38 jours
25 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
52 jours
C
GP de l'Eifel
09 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
66 jours
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
80 jours
31 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
88 jours

Une consigne d'équipe et un abandon frustrants pour Alonso

partages
commentaires
Une consigne d'équipe et un abandon frustrants pour Alonso
Par :
16 mai 2016 à 08:00

Fernando Alonso était très déçu de ne pas avoir pu montrer son véritable rythme de course pendant le Grand Prix d’Espagne, notamment en raison d’une consigne d’équipe. 

Fernando Alonso, McLaren MP4-31
Le vainqueur Max Verstappen, Red Bull Racing fête sa victoire dans le parc fermé avec Fernando Alonso, McLaren
Fernando Alonso, McLaren MP4-31
Fernando Alonso, McLaren MP4-31
Fernando Alonso, McLaren MP4-31
Fernando Alonso, McLaren MP4-31

Parti depuis la dixième position sur la grille de départ, deux places devant son coéquipier Jenson Button, Fernando Alonso a pris un mauvais envol et s’est retrouvé derrière le Britannique à l’issue du premier tour. Le double Champion du monde a révélé que son équipe lui avait alors intimé l’ordre de rester derrière Button, alors qu’il assure qu’il était plus rapide. 

"Le départ n’était pas si bon, et ensuite je me suis retrouvé derrière mon coéquipier pendant toute la course, c’est comme ça", a réagi Alonso. "J’étais bien plus rapide, mais c’est ainsi. Ils ont décidé que je devais rester derrière, et je suis resté derrière."

"C’était une course compliquée et nous n’étions pas vraiment en position de marquer des points, alors c’est décevant, être à domicile et ne pas pouvoir montrer le rythme que nous avions."

L’Espagnol considère que tout était figé dès le départ, mais il est passé à côté d’une éventuelle entrée dans les points, contraint à l’abandon suite à un problème moteur en fin de course. 

"J‘ai perdu la puissance, il faut continuer à enquêter", décrit-il. "Nous ne connaissons pas encore la cause. Nous n'avons pas capitalisé aujourd'hui. L'abandon des deux Mercedes était une bonne opportunité de marquer des points. C'est vrai que quelques tours avant d'avoir abandonné, il y avait de mauvais signes. Nous avons géré le problème. À la fin, ce n'était plus possible."

Horner défend la stratégie de Ricciardo

Article précédent

Horner défend la stratégie de Ricciardo

Article suivant

Renault - Une fin de GP en eau de boudin

Renault - Une fin de GP en eau de boudin
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Espagne
Catégorie Course
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Pilotes Fernando Alonso Boutique
Équipes McLaren Boutique
Auteur Basile Davoine