Une erreur a coûté la Q3 à Grosjean

Les qualifications du Grand Prix de Monaco ont délivré un résultat décevant pour un Romain Grosjean qui était passé en Q3 lors des quatre premières courses de la saison.

C'est la deuxième fois consécutive que Grosjean échoue à la onzième place des qualifications, et cette fois, c'est à cause d'une erreur commise dans le meilleur tour du pilote Lotus en Q2. Aussi la déception est-elle bien présente.

"J'ai fait une erreur dans ce qui aurait dû être mon tour le plus rapide en Q2 et j'espérais un bien meilleur temps au tour qui m'aurait mis dans le top 10," regrette-t-il. "Simplement, j'ai bloqué une roue à l'entrée du virage 15 et je suis parti tout droit, ce qui m'a fait perdre environ quatre dixièmes."

Grille de départ du Grand Prix de Monaco

Pénalisé de cinq places sur la grille de départ pour avoir changé de boîte de vitesses, Grosjean en gagne toutefois une suite à la pénalité infligée à Carlos Sainz et s'élancera quinzième demain. Il lui sera difficile de remonter, sur un circuit où dépasser est difficile.

"La voiture a l'air bonne pour la course, même si j'ai tout à faire avec la pénalité qui me fait partir quinzième sur la grille," conclut le pilote franco-suisse.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Monaco
Sous-évènement Qualifications
Circuit Monte Carlo
Pilotes Romain Grosjean
Équipes Lotus F1
Type d'article Actualités
Tags monaco, qualifications, reaction, résultats