Une excellente prestation des Toyota

Les grands dirigeants du premier constructeur automobile mondial peuvent se frotter les mains

Les grands dirigeants du premier constructeur automobile mondial peuvent se frotter les mains. La TF109 est la Toyota la plus compétitive jamais construite par la marque nippone.

Avec le podium de Timo Glock et la quatrième place de Jarno Trulli, Toyota pointe au deuxième rang du classement des constructeurs, à seulement cinq points et demi de Brawn GP.

Jarno Trulli (4e) :


"Je suis heureux pour l'équipe. Je me sens un peu malchanceux ce week-end, j'ai manqué la pole position pour un dixième et ça aurait pu être un bien meilleur résultat pour moi. Ce fut une bonne course et c'était sans aucun doute mouvementé. J'attaquais fort à l'avant et je me battais avec Rosberg pour mener la course. En fait, je souffrais un peu avec la motricité, mais c'était très serré."

"Ensuite, la pluie est arrivée et l'équipe a choisi de mettre les pneus pleine pluie, ce qui était la stratégie la plus conventionnelle. J'étais le plus rapide en pneus pleine pluie mais ce n'était pas suffisant car les pneus ont lâché prise après deux tours."

"Timo était en intermédiaires à ce moment-là et ça marchait mieux pour lui. J'ai manqué un peu de chance, mais la stratégie, c'est toujours plus facile avec du recul et je ne veux blâmer personne. C'est dommage de manquer le podium mais c'est un nouveau très bon résultat pour toute l'équipe."

Timo Glock (3e) :


"C'est fantastique d'être de retour sur le podium et je suis vraiment heureux pour toute l'équipe. C'était une course vraiment serrée. Je suis parti troisième et j'étais huitième à la fin du premier tour."

"J'ai un peu souffert derrière les gars devant moi sur piste sèche mais j'ai fait le bon choix en chaussant des pneus intermédiaires ; je leur ai dit de prendre le risque et de partir là-dessus. C'était bien avant que la pluie ne tombe et je n'étais pas sûr de ce que tout le monde faisait."

"Ils étaient en difficulté en pneus pluie, mais j'étais vraiment rapide et j'ai gagné des positions. Lorsque la pluie est arrivée, je devais mettre des pneus pleine pluie car mes pneumatiques étaient détruits."

"Je me débrouillais bien avec eux et c'est dommage qu'ils aient déclaré que les résultats étaient basés sur l'ordre de l'avant-dernier tour car j'aurais pu être deuxième. Lorsque le drapeau rouge a été déployé, j'étais deuxième, mais je suis quand même content du résultat."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jarno Trulli , Timo Glock
Type d'article Actualités