Une journée sans problème pour Petrov

Vitaly était de retour au volant de la R31 pour entamer avec l’équipe la deuxième session d’essais d’hiver à Jerez de la Frontera, en Espagne

Vitaly était de retour au volant de la R31 pour entamer avec l’équipe la deuxième session d’essais d’hiver à Jerez de la Frontera, en Espagne.

Ce que nous avons appris aujourd’hui :


L’équipe a essayé deux des quatre types de gomme Pirelli, collectant d’importantes informations pour leur évaluation.
Des runs spécifiques ce matin ont permis à l’équipe de poursuivre son évaluation de la performance aéro de sa voiture sur un circuit comportant plusieurs virages rapides. Vitaly a pu commencer son premier programme consacré aux réglages sur la R31.

Vitaly Petrov :


"Cela s’est mieux passé pour moi aujourd’hui qu’à Valence. Au moins, nous avons pu effectuer un bon nombre de tours. Nous avons encore perdu un peu de temps à cause d’une fuite d’huile à la mi-journée. Mais nous avons passé la majeure partie du temps en piste et j’ai pu commencer à travailler sur les réglages cet après-midi. Maintenant, il est important de comprendre comment les pneus fonctionnent et nous avons constaté une dégradation importante sur l’arrière. C’est une des raisons qui rendent difficile une bonne définition du set up. J’ai aussi continué à utiliser le KERS et l’aileron réglable aujourd’hui, sans problème."

Eric Boullier :


"Après quelques jours difficiles, il est bon pour l’équipe de retrouver la piste et de nous concentrer sur le développement de la voiture. Tout s’est plutôt bien déroulé mais nous n’en sommes qu’au début. Nous avons encore beaucoup à apprendre de cette nouvelle voiture, en particulier sur ce tracé avec des virages rapides. Une petite fuite d’huile nous a contraints à rester au stand dans la matinée, mais le programme dédoié à l’aérodynamique s’est déroulé normalement et nous a apporté des données utiles."

Notes techniques d’Alan Permane


Notre travail du matin était consacré à l’aéro, avec des ailerons avant et arrières, ainsi que le plancher, munis de capteurs.

Vitaly a perdu un peu de temps au milieu de la journée à cause de la fuite d’huile, mais nous avons réussi à revenir en piste après le déjeuner et nous avons pu accomplir un roulage correct.

Nous avons travaillé avec deux des quatre types de gomme pour le sec et nous allons continuer l’évaluation avec les deux autres types les jours prochains.

Le saviez-vous ?


Comparée à sa devancière, la R31 a un capot moteur plus petit et pas l’aileron de requin en raison des nouvelles règles interdisant une connection entre la carrosserie et l’aileron arrière.

[Communiqué de Lotus Renault GP]

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Vitaly Petrov
Type d'article Actualités