Une monoplace allongée pour Toro Rosso en 2016

L’écurie Toro Rosso va changer de motoriste cette saison, passant du clan de Renault à celui de Ferrari. Franco Nugnes de Motorsport.com Italie nous explique les changements qui seront apportés à la nouvelle monoplace.

Une monoplace allongée pour Toro Rosso en 2016
Usine Minardi à Faenza
Usine Minardi à Faenza
Franz Tost, Scuderia Toro Rosso, Team Principal
Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso STR10

La nouvelle Toro Tosso 2016 sera plus longue que celle de 2015. De plus, sa conception a pris un peu de retard, car cette STR11 a dû être modifiée suite à l’accord passé assez tardivement avec la Scuderia Ferrari.

L’implantation du V6 turbo hybride 059/4 allonge l’empattement de la voiture. La boîte de vitesses sera celle des Ferrari SF15-T de l’an dernier. La boîte, qui possède un carter en carbone, sera munie d’une entretoise afin de loger le MGU-K qui est boulonné derrière le moteur V6 italien.

La partie arrière de la STR11 sera aussi modifiée afin d’intégrer au mieux le V6 Ferrari. Le système de refroidissement a été calqué sur celui de la Ferrari, fort différent de celui exigé par le moteur Renault. Le nez restera court, comme celui de la STR10 de l’an dernier.

Les pièces de la voiture sont conçues par un bureau d’études basé à Bicester en Grande-Bretagne, tout près de la soufflerie. Puis, les pièces sont fabriquées dans la nouvelle usine située à Faenza en Italie. Des sources indiquent que Franz Tost, la directeur général de l’équipe, est très satisfait des essais aérodynamiques effectués par son équipe.

De plus, Red Bull Racing vient tout juste de changer son simulateur de pilotage, et le précédent modèle est désormais installé dans l’ancienne usine Toro Rosso. Les pilotes, Max Verstappen et Carlos Sainz Jr., pourront facilement profiter de ce nouvel outil.

Toro Rosso fera effectuer ses crash tests au centre de certification CSI de Bollate en Italie, le même qu’utilise Ferrari. Les rumeurs suggèrent que ces tests auront lieu au début du mois de février, juste à temps pour faire rouler la voiture lors des premiers essais hivernaux, au Circuit de Catalunya à Barcelone (Espagne).

partages
commentaires
John Surtees honoré par la Reine d'Angleterre
Article précédent

John Surtees honoré par la Reine d'Angleterre

Article suivant

Ferrari - Ecclestone doit paver le chemin pour le futur de la F1

Ferrari - Ecclestone doit paver le chemin pour le futur de la F1
Charger les commentaires
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021