Une nouvelle tribune au Raidillon

A peine le Grand Prix de Belgique terminé que le Circuit de Spa-Francorchamps cherche déjà des moyens d'améliorer ce joyau du sport automobile

A peine le Grand Prix de Belgique terminé que le Circuit de Spa-Francorchamps cherche déjà des moyens d'améliorer ce joyau du sport automobile. Un plan d'amélioration des infrastructures de 18 millions d'euros devrait être voté aujourd'hui.

Le plan prévoit entre autres la construction d'une tribune permanente au Raidillon, ce qui enlèverait la tâche du montage d'une tribune provisoire chaque année, tout en permettant à 2 000 personnes de profiter du superbe spectacle de ce virage lors des autres courses de la saison.

Bonne nouvelle pour les contribuables wallons, puisqu'ils ne devront rien débourser, l'initiative profitant uniquement de fonds propres. Il est à noter que le Circuit a enregistré des bénéfices en 2012, pour la première fois depuis longtemps.

Mais nous ne serions pas en Belgique sans un petit imbroglio communautaire... Le Ministre wallon des finances Jean-Claude Marcourt est en effet déçu quant au fait que le gouvernement fédéral profite des retombées du Grand Prix, que la Wallonie a sauvé en 2007.

"C'est la Wallonie qui a sauvé le GP de F1, le fédéral n'a rien fait alors qu'il en profite (au moins 6 millions d'euros de recettes fiscales et parafiscales). Aujourd'hui, je ne demande plus son aide, mais il est sûr que plus aucun ministre fédéral ne remettra de trophée au GP tant que le gouvernement fédéral ne donnera pas un chèque" a-t-il déclaré.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités