Une Renault R30 pour les essais Pirelli

Après avoir utilisé ces dernières années la Toyota TF109, Pirelli avait besoin d’une nouvelle monoplace, plus récente, pour développer ses gommes 2013

Après avoir utilisé ces dernières années la Toyota TF109, Pirelli avait besoin d’une nouvelle monoplace, plus récente, pour développer ses gommes 2013.

Mais devant la réticence des équipes à voir le manufacturier Italien utiliser un châssis récent d’un team ou un autre par crainte de subjectivité, la tâche du manufacturier unique n’a pas été aisée.

C’est finalement une Renault R30 qui servira de socle pour le développement des futures gommes F1.“ Il a vite été clair que nous avions besoin d’une solution plus moderne pour notre voiture de tests. La Toyota TF109 nous a extrêmement bien servi, mais elle a maintenant trois ans”, précise Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport.

La technologie et les règles ont considérablement évolué depuis, et la Toyota n’est plus en mesure de générer le type de forces requis par les besoins F1 contemporains”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités