Union sacrée autour de Verstappen chez Red Bull

Fautif et sorti de la piste lors des premiers essais à Bakou, le pilote Red Bull peut compter sur son équipe pour tenter d'effacer rapidement ce nouveau contre-temps fâcheux.

Union sacrée autour de Verstappen chez Red Bull
L'accident de Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Christian Horner, directeur de Red Bull Racing
L'accident de Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Dr Helmut Marko, consultant spécial de Red Bull
La Red Bull Racing RB14 accidentée de Max Verstappen est dépannée
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing et son père Jos Verstappen
L'accident de Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing
La Red Bull Racing RB14 accidentée de Max Verstappen est dépannée
L'accident de Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
L'accident de Max Verstappen, Red Bull Racing RB14

En quête d'un week-end parfait après son début de saison difficile et son incartade en course à Shanghai, Max Verstappen a sans doute vécu le pire scénario possible lors des premiers essais libres du Grand Prix d'Azerbaïdjan. Parti à la faute au freinage, le Néerlandais a endommagé sa Red Bull, perdant un précieux temps de piste, donnant du travail supplémentaire à son équipe, et confirmant sa mauvaise passe.

"La voiture n'est pas indemne", décrit l'ingénieur en chef Paul Monaghan. "Nous avons l'avant-gauche à changer, un peu de carrosserie à réparer sur le côté gauche. Ça prend du temps mais c'est réparable. Nous l'enverrons en EL2."

"C'est difficile de savoir ce qui a causé ça au freinage. Rien ne s'est mal passé, il a freiné à peu près au même endroit. Nous sommes en train de chercher pour comprendre ce qui peut se cacher là-dessous, mais je ne pense pas qu'il y ait quoi que ce soit. Il sera là en EL2 et il sera rapide, ne vous inquiétez pas."

Cette sortie de piste de Verstappen intervient dans un contexte difficile pour lui, mais il peut compter sur l'union sacrée autour de lui. En s'accrochant avec Sebastian Vettel en Chine avant que son coéquipier Daniel Ricciardo ne file vers la victoire, il a entamé sa propre confiance et doit se reconstruire. Ce n'est pas l'erreur supplémentaire de vendredi matin qui altérera ce processus selon Christian Horner.

"Je crois que c'est une période difficile pour lui, mais je suis convaincu qu'il va en sortir, nous l'avons vu avec d'autres pilotes", assure au micro de Sky Sports le directeur de Red Bull Racing. "Il a juste besoin de faire des qualifications et une course solides."

"Avec l'expérience, je crois qu'il apprend qu'il ne faut pas être un héros à chaque tour et à chaque dépassement. Son coéquipier l'a démontré par la manière dont il a réalisé la dernière partir de la course [à Shanghai]. Max a durement travaillé au début de la course. C'est un garçon intelligent et ça a été très douloureux pour lui, je suis certain qu'il va beaucoup apprendre de ça."

Marko calme et discret !

Cette union sacrée autour de Verstappen se traduit même par l'attitude inhabituelle de Helmut Marko. Réputé cinglant avec les pilotes, l'Autrichien fait visiblement preuve de beaucoup de pédagogie avec le Néerlandais pour l'accompagner, ce qui surprend même Horner.

"Helmut a posé son bras sur son épaule", décrit le Britannique après les EL1. "Il est derrière lui, il doit se concentrer sur la suite, apprendre de ses erreurs. Après la course de Max en Chine, c'est un Helmut, disons, remarquablement discret que l'on a vu."

"Il faut de l'équilibre entre tous les éléments de l'équipe. Habituellement, Helmut y va avec un uppercut, et je termine en mettant le bras sur l'épaule. Cette fois, il m'a laissé perplexe car il est allé mettre son bras sur l'épaule. C'est ce qui fait une équipe : avoir différentes dynamiques dans la manière dont on interagit et dont on travaille ensemble, en tant que pilote, membre de l'équipe et technicien. C'est ce qui était si agréable à voir la semaine dernière, quand toute l'équipe a réussi à faire ce changement de moteur, les arrêts doubles, c'était fantastique."

partages
commentaires
Photos - Vendredi à Bakou
Article précédent

Photos - Vendredi à Bakou

Article suivant

Force India : Mieux vaut sortir un concurrent qu'un coéquipier

Force India : Mieux vaut sortir un concurrent qu'un coéquipier
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021