Valence ne veut plus du Grand Prix d'Europe !

La nouvelle risque de faire parler dans le petit monde de la Formule 1

La nouvelle risque de faire parler dans le petit monde de la Formule 1. La ville espagnole de Valence serait décidée à ne plus accueillir le Grand Prix d'Europe à l'avenir, et ce le plus rapidement possible.

C'est ce que révèle le journal espagnol El Periodico. La ville portuaire, qui organise l'évènement depuis 2008, ne serait plus disposée à payer les frais annuels d'organisation.

Le contrat de Valence prévoit l'organisation du Grand Prix d'Europe jusqu'en 2012, mais le Président de la région, Francisco Camps, souhaiterait briser ce bail.

Selon le journal espagnol, l'organisation de la course coûterait environ 48 millions d'euros par an. Les recettes générées ne s'élèveraient qu'à 10 millions d'euros, d'autant que l'affluence a lourdement chuté, passant de 112.000 spectateurs en 2008 à 75.000 en 2010.

Camps aurait déjà évoqué le sujet avec Bernie Ecclestone l'été dernier, mais le grand argentier de la Formule 1 aurait "catégoriquement refusé" de casser le contrat.

La seule porte de sortie serait de proposer une alternative incarnée par un autre promoteur. Ainsi, des discussions auraient déjà eu lieu avec les circuits de Portimao (Portugal) et d'Alcaniz (Espagne).

Par ailleurs, El Periodico annonce également que des réunions auraient eu lieu entre Ferrari et la ville de Valence, dans le but d'implanter un parc à thème inspiré du Ferrari World d'Abu Dhabi.

Un paradoxe qui rend la position de la ville espagnole assez floue. La Formule 1 est-elle encore la bienvenue à Valence ? Visiblement, le cœur des élus locaux balance...

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Bernie Ecclestone
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités