Valentino Rossi et la F1 : le premier test Ferrari du Champion MotoGP
Valentino Rossi teste la Ferrari F2008
Valentino Rossi teste la Ferrari F2008
Valentino Rossi teste la Ferrari F2008
Valentino Rossi teste la Ferrari F2008
Valentino Rossi teste la Ferrari F2008

Valentino Rossi se souvient de son premier test avec Ferrari. Les attentes étaient élevées, et un grand point d’interrogation entourait la faculté de l’Italien à se montrer compétitif à bord d’une monoplace n’ayant rien à voir avec son univers de travail habituel, tout en délivrant un compte-rendu technique précis aux ingénieurs.

"Quand je me suis préparé à piloter une F1 pour la première fois de ma vie, j’ai entendu les ingés Ferrari prendre des paris sur moi !" raconte Rossi, hilare. "Ils disaient : ‘Si tu arrives à tourner à Fiorano en 60 secondes, ça veut dire que tu peux piloter la Ferrari plutôt vite ! Si tu es plus lent, tu n’es pas un pilote F1’. La plupart des ingénieurs ont mis de l’argent sur le fait que je n’allais jamais passer sous la barre de la minute. J’ai gardé le sourire, mais en moi-même, je voulais leur prouver quelque chose."

Le premier contact n’est pas naturel pour Rossi. "Je n’aime pas ça", décrit-il au sujet du sentiment d’enfermement et de la position allongée dans le cockpit. "Sur ma moto, je me sens libre. J’ai une relation avec la moto. Mais en Formule 1, je me sens comme dans une cage, dans laquelle je ne peux pas bouger. Ce n’est pas naturel."

Et le test ? Le début fut laborieux. "Je suis parti deux fois en tête-à-queue dans mes trois premiers tours", rit Rossi. "Ensuite, j’ai calé. Puis un ingénieur est venu et m’a dit : ‘Regarde, pour que ça marche, cette auto doit être pilotée vite. Tu comprends ?'"

"Mais c’était si étrange. Même le freinage faisait peur, en raison de l’appui. Les ingénieurs m’ont montré que Michael [Schumacher] utilisait deux fois la force de sa jambe pour freiner. Et plus il allait vite, plus la voiture était stable. Mais j’étais lent et je n’arrivais pas à maintenir l’auto droite ! Les pneus ne montaient même pas en température."

Rossi impressionna cependant par sa capacité rapide à comprendre son nouvel environnement et les besoins pour exploiter correctement le matériel mis à sa disposition, en dépit d’une expérience nulle.

"Je ressors dans l’après-midi", poursuit l’Italien. "Il est plus de cinq heures, et la piste devient sombre. J’adore ça. Quand je ne roule pas, je suis ouvert et lumineux, mais en piste, je suis sombre et agressif. Je suis de plus en plus rapide dans la Ferrari. Mon dernier tour arrive : 59"1 ! Beaucoup de monde a perdu de l'argent !"

partages
Comment un bon carburant améliore les performances en F1 (2/2)
Article précédent

Comment un bon carburant améliore les performances en F1 (2/2)

Article suivant

Disparition de Jack Brabham, triple Champion du Monde

Disparition de Jack Brabham, triple Champion du Monde
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021
L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient Prime

L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient

L'expansion de la Formule 1 vers de nouveaux territoires n'a pas forcément été accueillie positivement, mais le Moyen-Orient et l'Afrique représentent de nouvelles régions importantes pour le sport automobile. Et les bienfaits commencent déjà à se faire ressentir.

Formule 1
19 nov. 2021
Pourquoi le moteur neuf de Lewis Hamilton a changé la donne Prime

Pourquoi le moteur neuf de Lewis Hamilton a changé la donne

La nouvelle unité de puissance installée dans la W12 de Lewis Hamilton au Grand Prix de São Paulo a aidé le Britannique à décrocher une victoire mémorable.

Formule 1
18 nov. 2021