Valtteri Bottas débarque à la Race of Champions

Valtteri Bottas va participer à la Race of Champions pour la première fois de sa carrière.

Les pilotes nordiques seront décidément nombreux pour la Course des Champions en Suède en février prochain ! Après Petter et Oliver Solberg, Johan Kristoffersson, Tom Kristensen, et Mattias Ekström, c'est au tour de Valtteri Bottas d'être confirmé dans le line-up de cet événement annuel. Ce sera la première fois que ce pilote couronné dans deux championnats de Formule Renault 2.0 ainsi qu'en GP3, vainqueur de neuf Grands Prix, y participe.

Les origines des Scandinaves pourraient les avantager sur un tracé situé sur la mer Baltique, évidemment gelée à cette période de l'année, près du hameau de Pite Havsbad. "Je suis vraiment impatient d'enfin pouvoir participer à la Race of Champions après avoir regardé l'événement à la télé pendant de nombreuses années", déclare Bottas, actuel troisième du Championnat du monde de Formule 1 avec de nombreux podiums mais sans la moindre victoire au compteur.

"Le fait que l'événement de cette année ait lieu sur la neige et sur la glace le rend encore plus intéressant. J'ai participé à l'Arctic Rally quelques fois et j'espère que cette expérience m'aidera alors que nous essaierons de vaincre la concurrence relevée, surtout nos voisins nordiques de Suède et de Norvège, pour contribuer aux nombreuses victoires de la Finlande – à la fois dans la ROC individuelle et dans la Nations Cup."

Lire aussi :

Juha Kankkunen, Tommi Mäkinen, Harri Rovanperä et Marcus Grönholm ont remporté la Course des Champions lorsque celle-ci était l'apanage des pilotes de rallye sur l'île de Grande Canarie, mais depuis la création du format moderne, Heikki Kovalainen est le seul pilote finlandais à s'y être imposé, ayant créé la surprise en 2004. La Team Finland a remporté la Nations Cup à deux reprises : sa première édition en 1999, avec Tommi Mäkinen, JJ Lehto et Kari Tiainen, puis en 2006 grâce à Kovalainen et Grönholm.

Hormis les nordiques, on retrouvera également à la ROC 2022 les habitués Sébastien Loeb et Travis Pastrana, le Français ayant triomphé à trois reprises entre 2003 et 2008. Tous les pilotes devront notamment composer avec davantage de véhicules hybrides et électriques qu'à l'accoutumée, tels que la voiture de rallycross FIA RX2e et la Porsche 718 Cayman GT4 Clubsport.

partages
commentaires
Horner ne ferme pas la porte à un retour de Gasly

Article précédent

Horner ne ferme pas la porte à un retour de Gasly

Article suivant

La F1 doit faire des voitures pour rouler sous la pluie, selon Todt

La F1 doit faire des voitures pour rouler sous la pluie, selon Todt
Charger les commentaires
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021