Valtteri Bottas débarque à la Race of Champions

Valtteri Bottas va participer à la Race of Champions pour la première fois de sa carrière.

Les pilotes nordiques seront décidément nombreux pour la Course des Champions en Suède en février prochain ! Après Petter et Oliver Solberg, Johan Kristoffersson, Tom Kristensen, et Mattias Ekström, c'est au tour de Valtteri Bottas d'être confirmé dans le line-up de cet événement annuel. Ce sera la première fois que ce pilote couronné dans deux championnats de Formule Renault 2.0 ainsi qu'en GP3, vainqueur de neuf Grands Prix, y participe.

Les origines des Scandinaves pourraient les avantager sur un tracé situé sur la mer Baltique, évidemment gelée à cette période de l'année, près du hameau de Pite Havsbad. "Je suis vraiment impatient d'enfin pouvoir participer à la Race of Champions après avoir regardé l'événement à la télé pendant de nombreuses années", déclare Bottas, actuel troisième du Championnat du monde de Formule 1 avec de nombreux podiums mais sans la moindre victoire au compteur.

"Le fait que l'événement de cette année ait lieu sur la neige et sur la glace le rend encore plus intéressant. J'ai participé à l'Arctic Rally quelques fois et j'espère que cette expérience m'aidera alors que nous essaierons de vaincre la concurrence relevée, surtout nos voisins nordiques de Suède et de Norvège, pour contribuer aux nombreuses victoires de la Finlande – à la fois dans la ROC individuelle et dans la Nations Cup."

Lire aussi :

Juha Kankkunen, Tommi Mäkinen, Harri Rovanperä et Marcus Grönholm ont remporté la Course des Champions lorsque celle-ci était l'apanage des pilotes de rallye sur l'île de Grande Canarie, mais depuis la création du format moderne, Heikki Kovalainen est le seul pilote finlandais à s'y être imposé, ayant créé la surprise en 2004. La Team Finland a remporté la Nations Cup à deux reprises : sa première édition en 1999, avec Tommi Mäkinen, JJ Lehto et Kari Tiainen, puis en 2006 grâce à Kovalainen et Grönholm.

Hormis les nordiques, on retrouvera également à la ROC 2022 les habitués Sébastien Loeb et Travis Pastrana, le Français ayant triomphé à trois reprises entre 2003 et 2008. Tous les pilotes devront notamment composer avec davantage de véhicules hybrides et électriques qu'à l'accoutumée, tels que la voiture de rallycross FIA RX2e et la Porsche 718 Cayman GT4 Clubsport.

partages
commentaires
Selon Ekström, la polyvalence est essentielle pour le titre de Pure ETCR
Article précédent

Selon Ekström, la polyvalence est essentielle pour le titre de Pure ETCR

Article suivant

Pininfarina réinvente le trophée emblématique des Autosport Awards de Motorsport Network

Pininfarina réinvente le trophée emblématique des Autosport Awards de Motorsport Network
Charger les commentaires
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021