Van der Garde - Chilton ne m'a pas laissé de place

Déjà impliqué dans un accrochage au premier virage au Japon, Giedo van der Garde a connu une nouvelle course à oublier en Inde

Déjà impliqué dans un accrochage au premier virage au Japon, Giedo van der Garde a connu une nouvelle course à oublier en Inde.

À la sortie du premier virage, van der Garde a vu la Marussia de Max Chilton se rabattre sur son nez, endommageant l'avant de sa monoplace. Le pilote Caterham n'avait pas d'autre choix que de rentrer au stand au ralenti pour abandonner.

Je suis vraiment déçu que ma course ait pris fin si tôt”, déplore le pilote néerlandais. “J'ai pris un bon départ, mais à la sortie du premier virage, Chilton ne m'a pas laissé de place et nous nous sommes touchés, ce qui a cassé mon aileron avant et ma suspension. On nous dit très clairement qu'on doit se laisser de la place, mais aujourd'hui, je n'en ai pas eu du tout, c'est pourquoi j'ai fini ma course avant même qu'elle n'ait vraiment commencé”.

Il s'agit de la première fois depuis le Grand Prix d'Australie de l'an passé que les deux Caterham sont contraintes à l'abandon. Entre temps, l'équipe s'était octroyé un record : les deux monoplaces vertes avaient vu l'arrivée lors de quinze courses consécutives entre 2012 et 2013.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Giedo van der Garde , Max Chilton
Type d'article Actualités