Van der Garde relate sa meilleure course de la saison

Le Grand Prix de Hongrie 2013 restera un moment spécial pour Giedo van de Garde, qui estime y avoir réalisé la meilleure performance de sa jeune carrière en Formule 1

Le Grand Prix de Hongrie 2013 restera un moment spécial pour Giedo van de Garde, qui estime y avoir réalisé la meilleure performance de sa jeune carrière en Formule 1. Sur une stratégie à trois arrêts, contre deux pour son coéquipier, van der Garde a tenu un très bon rythme et est parvenu à devancer Pic à l'arrivée, pour la toute première fois. Ce n'était pas par manque de performance du Français : les Marussia étaient complètement distancées par les deux Caterham. “Je suis vraiment satisfait de cette course : c’est ma meilleure course de la saison, et c’est génial de réaliser une telle performance avant de partir pour la pause du mois d’août. Je pense que cela montre que ce que nous avions prévu pour cette saison fonctionne : apprendre et s’améliorer course après course. En effet, je tenais exactement le rythme que nous avions prévu jusqu’à six tours de la fin, où les pneus étaient morts”. “Pendant la majeure partie de la saison, j’ai pris de bons départs, et c’était encore le cas ici. J’étais devant Bottas à la fin du premier tour, et je tenais le rythme du peloton avant mon premier arrêt, où j’ai passé les pneus prime, au huitième tour”. “À ce moment-là, j’avais de bonnes sensations dans la voiture, et le plan de gestion des pneus se passait bien. Je réduisais l’écart sur les Williams de devant quand nous nous sommes arrêtés pour la deuxième fois au 28e tour, et j’étais 19e quand je suis ressorti, avec une bonne avance sur nos deux rivaux proches”. “L’objectif était de battre les voitures contre lesquelles nous nous sommes battus toute l’année, donc lors de la deuxième moitié de la course, il s’agissait vraiment de consolider la position dans laquelle nous étions à la mi-course. Évidemment, les drapeaux bleus ne nous ont pas aidés puisqu’il nous fallait piloter avec un œil devant, un œil derrière, mais il nous faut faire avec eux à la fois sur la piste et avec la stratégie, et je pense que notre plan était le bon”. “Après le troisième arrêt, j’avais environ cinq secondes d’avance sur mon coéquipier, et je savais que je devais faire durer le dernier set de mediums jusqu’au drapeau à damier, environ 26 tours. Je pense que le fait que j’aie été capable de le faire montre à quel point ma gestion des pneus s’améliore, et je pense que le mélange d’une bonne stratégie et d’une performance honnête au volant m’ont fait connaître ma meilleure journée en F1 à ce jour”. Le Néerlandais est logiquement enthousiasmé par sa performance, mais il lui faudra la répéter lors des Grands Prix à venir s'il veut maximiser ses chances de rester en Formule 1 en 2014.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Williams
Type d'article Actualités