Vandoorne écope d'une pénalité sur la grille

C'est une nouvelle désormais quelque peu habituelle pour McLaren-Honda : Stoffel Vandoorne va écoper de cinq places de pénalité sur la grille de départ du Grand Prix des États-Unis.

Encore une fois, cela découle du manque de fiabilité des pièces de l'unité de puissance Honda, car Stoffel Vandoorne va être équipé de son huitième moteur à combustion interne (ICE) de la saison, alors que quatre sont théoriquement autorisés.

Dans l'absolu, son ICE actuel n'avait pas de problème particulier, mais son kilométrage était suffisamment élevé pour représenter un risque ce week-end, selon Honda. Le motoriste japonais a décidé de ne changer aucune autre pièce de l'unité de puissance afin de limiter la pénalité de Vandoorne sur la grille.

Il se trouve que Honda poursuit son développement, et selon les informations de Motorsport.com, l'ICE a été légèrement modifié pour améliorer son niveau de performance. 

Vandoorne disposera de ce nouveau moteur dès la première séance d'essais libres, tandis que son coéquipier Fernando Alonso va utiliser la même unité de puissance qu'au Japon.

Avec Lawrence Barretto

 
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP des États-Unis
Circuit Circuit of the Americas
Pilotes Stoffel Vandoorne
Équipes McLaren
Type d'article Actualités