Vandoorne signe sa meilleure qualification malgré son crash

partages
commentaires
Vandoorne signe sa meilleure qualification malgré son crash
Par : Basile Davoine
27 mai 2017 à 16:05

Le pilote belge a cultivé un certain paradoxe en qualifications à Monaco.

Crash de Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32
Le logo du World Fastest Gamer sur la voiture de Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32

C'est une séance de qualifications paradoxale qu'a vécue Stoffel Vandoorne à Monaco. Parti à la faute en toute fin de Q2 à la sortie de la chicane de la Piscine, où il a encastré sa McLaren-Honda dans le rail, le Belge a toutefois réalisé sa meilleure performance de la saison dans l'exercice du tour rapide. Jamais, jusqu'à présent, il n'avait franchi le cap de la Q1. Cette fois-ci, son septième chrono en Q2 lui octroyait le droit de participer à la Q3, ce qu'il n'a pas pu faire en raison de sa sortie de piste.

"Je pense que c'était une journée très positive pour nous", résume Vandoorne. "Nous avons construit notre week-end au fil des séances d'essais et nous avons montré un bon niveau de performance. Malheureusement, j'ai eu un accident en fin de Q2, mais ça arrive quand on attaque à la limite à Monaco. Nous allons réparer la voiture et attaquer demain." 

Vandoorne assure qu'il se "battait pour la sixième place à chaque run" lors de la Q2, avant de partir à la faute dans son ultime tour rapide : "C'est comme ça. De mon côté, j'ai poussé comme un fou, je me sentais très bien dans la voiture. Malheureusement, j'ai touché le rail dans la Piscine."

"L'équipe va reconstruire la voiture, ce ne devrait pas être un problème, et demain est un autre jour. Je me sens très bien. L'équipe va dans la bonne direction, je me sens beaucoup plus à l'aise avec elle et j'espère que nous allons continuer comme ça."

En disposant d'une MCL32 à l'aise dans les rues de Monaco, où la performance du moteur n'est pas aussi cruciale qu'ailleurs, Vandoorne garde confiance. Même si le paradoxe se cultive jusqu'au fait de ne pas pouvoir profiter du passage en Q3 pour s'élancer parmi les dix premiers. Pénalisé suite à son accrochage avec Felipe Massa à Barcelone, il devra se contenter du douzième emplacement sur la grille de départ dimanche après-midi. 

Article suivant
Kvyat critique la Toro Rosso malgré la performance de Sainz

Article précédent

Kvyat critique la Toro Rosso malgré la performance de Sainz

Article suivant

Hülkenberg : "Vu les circonstances, on a fait du très bon travail"

Hülkenberg : "Vu les circonstances, on a fait du très bon travail"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Monaco
Catégorie Qualifications
Lieu Monte Carlo
Pilotes Stoffel Vandoorne
Équipes McLaren Boutique
Auteur Basile Davoine
Type d'article Réactions