Vandoorne victime d'une "défaillance du moteur" Honda

B.V., Paul Ricard - La première journée des essais organisés par Pirelli sur le Circuit Paul Ricard s'est terminée en eau de boudin pour Stoffel Vandoorne et McLaren, victimes d'une défaillance de l'unité de puissance.

Vandoorne victime d'une "défaillance du moteur" Honda
Le panneau de Stoffel Vandoorne, McLaren
Stoffel Vandoorne, McLaren MP4-30
Stoffel Vandoorne, McLaren MP4-30
Stoffel Vandoorne, McLaren MP4-30
Stoffel Vandoorne, McLaren MP4-30
Stoffel Vandoorne, McLaren MP4-30
Stoffel Vandoorne, McLaren MP4-30
Stoffel Vandoorne, McLaren MP4-30

Auteur du deuxième chrono à quatre dixièmes de Daniel Ricciardo, Vandoorne a en effet immobilisé sa McLaren MP4-30 en bord de piste dans son 88e jour de piste ce lundi, en proie à un problème technique. Pas de quoi se formaliser toutefois, selon lui, compte tenu des circonstances.

"Nous avons connu une défaillance du moteur, c'était la fin de notre journée", regrette le Belge. "Toutes les équipes ont les moteurs de l'an dernier de toute façon. Je ne sais pas combien de kilomètres étaient sur le moteur, mais nous avions prévu de le changer ce soir de toute façon, mais il a cassé à la fin de la journée."

Confiant d'emblée

Il existe toutefois des points positifs à tirer de cette journée, notamment le fait que Vandoorne ait continué à engranger de l'expérience au volant d'une Formule 1, qui plus est dans des conditions délicates puisque la piste était détrempée par l'arrosage automatique du Circuit Paul Ricard pour tester les prototypes de pneus pluie de Pirelli.

"J'étais très confiant d'emblée", déclare le pilote McLaren. "Nous ne travaillons pas sur les réglages de la voiture parce que c'est celle de l'an dernier, donc nous ne développons pas et nous ne sommes pas autorisés à le faire."

"C'est la même voiture qu'à Abu Dhabi, nous nous contentons de la poser là, de mettre de l'essence et elle est prête à partir. Quelques modifications çà et là pour que je sois plus à l'aise, mais l'important, c'est d'avoir une bonne base pour faire un roulage constant pour aider Pirelli."

Attendre de tester les autres composés demain

Tandis que Kimi Räikkönen s'est montré dubitatif quant aux gommes qu'il a testées aujourd'hui, Vandoorne préfère ne pas se prononcer et attendre de voir ce que lui réservera le manufacturier italien demain. Rappelons que les pilotes et les équipes ne connaissent pas les caractéristiques des gommes avec lesquelles ils prennent la piste.

"Nous avons testé différentes spécifications, certaines étaient meilleures que d'autres, mais c'est habituel lorsqu'on teste des pneumatiques. Je pense qu'il faudra quand même s'intéresser à ce que Pirelli veut nous apporter demain. Il y aura probablement différents composés, mais nous n'avons pas encore reçu d'informations", conclut le champion GP2 en titre.

partages
commentaires
Essais pluie Pirelli - Räikkönen pas convaincu
Article précédent

Essais pluie Pirelli - Räikkönen pas convaincu

Article suivant

Les secrets de l'arrosage de la piste au Paul Ricard

Les secrets de l'arrosage de la piste au Paul Ricard
Charger les commentaires
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021