Vergne attend plus d'adhérence pour les prochaines séances

Après deux Grand Prix lors desquels il avait été privé des premiers essais libres en raison de la présence de Max Verstappen

Après deux Grand Prix lors desquels il avait été privé des premiers essais libres en raison de la présence de Max Verstappen. Pour ce dernier week-end de l'année, alors que son avenir en F1 n'est pas encore assuré, le Français a pu prendre le volant de sa Toro Rosso dès la première séance. Mais ce premier roulage a été perturbé par des problèmes de batterie sur la STR9, même si le Français a signé un sixième temps prometteur.

JEV note néanmoins que cette première séance d'essais libres devrait être peu représentative de la suite du week-end, en raison du manque d'adhérence du tracé de Yas Marina. La piste devrait s'améliorer au fil des roulages, tandis que la course se déroulera en soirée.

"On a rencontré un problème sur la batterie, on n'arrive plus à démarrer le moteur", a confirmé Vergne au micro de Canal+ quant à ses soucis techniques. "Il fait encore un peu chaud, ce soir ça ira mieux. Il y a peu de grip, on bloque facilement les roues, on perd facilement la voiture."

Vergne n'a pu parcourir que 17 tours, tandis que son coéquipier Daniil Kvyat s'est placé juste derrière lui tout en bouclant 32 tours. Le véritable travail commencera cet après-midi.

"C'est un circuit où la piste progresse beaucoup tout au long du week-end. Ça ira en s'améliorant, c'était la pire séance pour l'adhérence."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Daniil Kvyat , Max Verstappen
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités