Vergne est satisfait mais pouvait encore mieux faire !

C'est un Jean-Éric Vergne enfin débarrassé de la malchance qui est allé chercher la huitième place du Grand Prix de Monaco ce dimanche

C'est un Jean-Éric Vergne enfin débarrassé de la malchance qui est allé chercher la huitième place du Grand Prix de Monaco ce dimanche.

Après plusieurs courses difficiles, le Français a fait le dos rond en tenant très longtemps la dixième position. Il a ensuite tiré les marrons du feu de l'incident entre Räikkönen et Pérez pour finalement accrocher le 8e rang.

Malgré cet excellent résultat, JEV était plutôt frustré à l'issue du Grand Prix, car sa voiture aurait pu lui permettre de faire mieux s'il n'avait été pris dans le trafic.

"D'une certaine manière, c'était une course ennuyeuse, car je n'ai jamais eu une piste claire devant moi ! Cela dit, c'est toujours excitant de courir à Monaco, particulièrement quand on marque des points. Sutil a fait du bon boulot devant moi en passant Jenson [Button] et Fernando [Alonso] dans l'épingle, mais je n'ai pas pu passer car ils m'ont bloqué", a-t-il expliqué.

"Bien sûr, c'était une bonne course, en terminant huitième et en prenant quatre points de plus. Après quelques courses malheureuses cette saison, tout s'est bien passé pour nous. Au-delà de ça, il était clair que notre voiture était très forte aujourd'hui et j'ai fait mon meilleur tour vraiment tôt, avec beaucoup d'essence, car le reste de la course j'étais au milieu du peloton. C'était frustrant car ma voiture était plus rapide que celles devant moi. Je suis satisfait d'être huitième, mais je suis impatient de faire mieux lors des prochaines courses."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités