Vergne marque des points et les esprits

Jean-Eric Vergne n'a pas manqué l'occasion de convertir son excellent résultat en qualifications de samedi (septième), ralliant l'arrivée à une plus qu'honorable sixième place à l'issue du Grand Prix du Canada, ce dimanche

Jean-Eric Vergne n'a pas manqué l'occasion de convertir son excellent résultat en qualifications de samedi (septième), ralliant l'arrivée à une plus qu'honorable sixième place à l'issue du Grand Prix du Canada, ce dimanche. Et le Français n'a pas caché sa joie peu après la course. Une course dont il se souviendra longtemps, puisqu'il y a signé les meilleurs résultats de sa carrière en qualifications comme en course. "Fantastique week-end pour nous ! On a pris un très bon départ, passant de 0 à 200 km/h en 2.4 secondes. J'ai dû ralentir au départ pour éviter de passer dans l'herbe, je n'ai pas gagné de places mais c'était tout de même un bon départ", commence par raconter le pilote Toro Rosso, qui s'offre désormais le luxe de devancer la McLaren de Sergio Perez au championnat. "J'ai ensuite voulu passer Bottas le plus vite possible pour creuser l'écart, ce que j'ai réussi", poursuit JEV. "A la fin on a fait un nouvel arrêt aux stands pour être sûr que tout va bien. C'est une longue course, surtout quand on a une bonne position, on veut à tout pris la garder. Notre voiture est assez bonne, on l'améliore de course en course, je m'améliore également, la combinaison des deux fait que tout le package est meilleur". Outre le résultat - le meilleur pour STR depuis le Grand Prix du Brésil 2008 et la cinquième place d'un certain Sebastian Vettel - c'est aussi l'écart qui le sépare de son équipier Daniel Ricciardo qui sera analysé de près par son écurie et par la maison mère Red Bull Racing. En effet, Jean-Eric Vergne a terminé la course avec un tour d'avance sur son rival numéro 1. "Je ne sais pas ce qu'il s'est passé avec Daniel, on n'a pas encore eu notre débriefing", relate le Français, qui se tourne désormais vers la prochaine course. "On va être bons à Silverstone, j'aime bien y piloter et je pense qu'on va faire une bonne course et j'espère qu'on sera encore plus compétitifs". D'autant plus que Vergne a précisé que la Scuderia Toro Rosso n'avait apporté aucune nouveauté au Canada et qu'elle apportera de légères modifications à ses voitures d'ici le Grand Prix de Grande-Bretagne.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel , Sergio Pérez , Daniel Ricciardo , Jean-Éric Vergne
Équipes Red Bull Racing , McLaren , Toro Rosso
Type d'article Actualités