Vergne : "Marquer des points est un objectif réaliste"

A Singapour, Jean-Eric Vergne n'est pas parvenu à imiter son coéquipier et à entrer en Q3

A Singapour, Jean-Eric Vergne n'est pas parvenu à imiter son coéquipier et à entrer en Q3. La route du Français a pris fin lors de la deuxième partie des qualifications, mais sa douzième place sur la grille de départ lui laisse de très bons espoirs pour la course.

Il espère pouvoir inscrire des points dimanche, soulignant à quel point la séance de qualifications était serrée. Un petit dixième de seconde aurait d'ailleurs pu lui permettre d'accéder à la Q3.

"C'était extrêmement serré et c'est dommage que je ne sois pas entré en Q3. Le bon côté, c'est que nous avons très bien travaillé avec l'équipe pour avoir une bonne voiture pour les qualifications, et nous avons manqué cela de peu, tandis que la voiture répondait bien", a expliqué JEV.

"Mais je pense que nous pouvons avoir une bonne voiture pour la course. C'est un circuit difficile, avec plus de 20 virages, et prendre chacun d'entre eux à la perfection sur un tour n'est pas si facile. Je reste optimiste pour demain et je crois qu'en partant douzième, marquer des points est un objectif réaliste. C'était très serré ce soir et un dixième de seconde aurait pu faire toute la différence."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jean-Éric Vergne
Type d'article Actualités