Vergne n'a jamais manqué de respect à Webber

Constant et efficace au volant de la Red Bull la semaine dernière à Abu Dhabi, Jean-Éric Vergne est toujours en quête d'un volant pour 2012

Constant et efficace au volant de la Red Bull la semaine dernière à Abu Dhabi, Jean-Éric Vergne est toujours en quête d'un volant pour 2012.

Après sa belle performance lors des rookies days, le Français est revenu sur ses sensations en début de semaine dans une chronique tenue sur le site Sports.fr.

C'est de là qu'est née une polémique suite à des propos visiblement mal interprétés. On pouvait notamment y lire ceci : "Je pense donc que si l'on me mettait dans la Red Bull, je ne ferais pas pire que Webber."

Considérée comme un manque de respect et une marque d'arrogance, cette petite phrase (rapportée par plusieurs sites malavisés) n'a pas tardé à faire boule de neige. Jusqu'à ce que l'entourage du pilote ne donne sa version des faits. Selon Renaud Derlot, confident de JEV, les propos de ce dernier ont été mal retranscrits par le journaliste en charge de la chronique.

"Je peux donc affirmer que ce que le journaliste de Sports.fr a fait dire à Jean-Éric est faux. Au fond, c’est bien dommage, je me suis d’ailleurs entretenu avec ce journaliste qui s’en est excusé auprès de moi mais aussi auprès de Jean-Éric," a fait remarquer Derlot sur le blog de Jean-Louis Moncet, commentateur des Grands Prix sur TF1.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Renaud Derlot
Type d'article Actualités