Vergne perd du terrain en EL2

11ème de la première séance d’essais libres, mais seulement 18ème au terme des 90 minutes suivantes, Jean-Eric Vergne n’a pas amélioré son temps de la matinée

11ème de la première séance d’essais libres, mais seulement 18ème au terme des 90 minutes suivantes, Jean-Eric Vergne n’a pas amélioré son temps de la matinée. Auteur d’un total de 55 boucles en piste, le Français a cependant pu avancer dans la phase de préparation de weekend avec ses ingénieurs, mais reste quelque peu sur sa faim concernant la seconde séance, qui apparait comme un pas en arrière.

Ce fut un vendredi ambivalent ; assez bon dans la matinée, moins bon l’après-midi”, décrit-il. “Sur la première séance, j’avais un bon feeling avec la voiture, et mes temps étaient bons. Mais cet après-midi, j’ai perdu une seconde au tour, pour des raisons que nous ne comprenons pas encore, et mettre le doigt dessus est notre première priorité de la soirée. La situation pneumatique a l’air intéressant, car j’ai pu voir beaucoup de voitures afficher des signes de graining. J’en ai eu aussi, et cela signifie clairement qu’on peut s’attendre à un type de course différent et plus excitant que ce que l’on a pu voir l’an dernier”.

Laurent Mekies, responsable performance, confirme la difficulté de ce vendredi en dents de scie.

Les voitures se sont bien comportées en EL1, et nous sommes relativement contents de ce que nous avons fait, car nous avons continué à améliorer la voiture ; en tout cas, en ce qui concerne Daniel [Ricciardo, P13 puis P11, ndlr]. En termes de rythme pur, cela semble raisonnable”.

La priorité pour Mekies et ses troupes est désormais de comprendre la baisse de régime sur la STR-8 de JEV.

Le circuit est exigeant avec les pneus et le choix pneumatique est agressif”, détaille par ailleurs l’ingénieur français. “Mais l’an dernier, tout le monde a dit que la course en un arrêt avait été ennuyeuse, et le choix de cette année fait partie du spectacle. Je suis sûr que cela produira une course intéressante pour dimanche. En tout cas, les pneus sont les mêmes pour tout le monde”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jean-Éric Vergne
Type d'article Actualités