Vergne piégé dans le trafic

Jean-Eric Vergne a connu une course plus probante qu'en Corée, et ce, malgré sa place en qualifications

Jean-Eric Vergne a connu une course plus probante qu'en Corée, et ce, malgré sa place en qualifications. Hélas, si la monoplace était plus performante, il n'a jamais réussi à se dépêtrer du trafic, faute notamment de bons arrêts aux stands.

"Il y a quelques bons éléments à tirer d'aujourd'hui, car la voiture fonctionnait très bien cet après-midi. Cependant, nos arrêts au stand n'étaient pas les meilleurs et nous ont coûté du temps ici et là", regrette-t-il

"Après le départ, je me suis retrouvé dans le trafic, c'est pourquoi l'équipe a décidé de me rappeler aux stands un peu plus tôt que prévu pour passer des mediums aux durs, mais l'arrêt a été lent et m'a rejeté à nouveau dans le trafic. C'était dur de dépasser, donc nous avons tenté de prolonger les deux relais suivants, mais le dernier arrêt restant n'était pas le meilleur".

Cependant, le Français peut être satisfait dans le sens où sa Toro Rosso était dans le rythme, contrairement à la semaine dernière.

"En dehors de ça, mon rythme semble plutôt bon, donc c'est dommage puisque je pense que nous aurions pu faire mieux. Qui plus est, j'avais gardé beaucoup de pneus neufs pour la course. J'espère vraiment avoir un peu plus de chance et à nouveau une bonne voiture en Inde".

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jean-Éric Vergne
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités