Vergne : "Renault a travaillé jour et nuit"

partages
commentaires
Vergne :
3 juin 2014 à 09:30

Avec le changement drastique de réglementation technique, passant de V8 atmosphériques à des V6 turbocompressés, Renault a connu des essais hivernaux plutôt compliqués au début de l'année

Avec le changement drastique de réglementation technique, passant de V8 atmosphériques à des V6 turbocompressés, Renault a connu des essais hivernaux plutôt compliqués au début de l'année.

Des soucis de fiabilité récurrents ont empêché les équipes motorisées par le losange d'engranger les kilomètres, et il a fallu un travail acharné des techniciens de Viry-Châtillon pour parvenir à remonter la pente, comme l'a expliqué Jean-Éric Vergne dans une interview accordée à ToileF1 lors des World Series by Renault à Spa-Francorchamps.

"Avec Renault, malheureusement, on est partis assez loin, on a eu beaucoup de problèmes au début d’année qui nous ont empêchés de faire les essais hivernaux correctement, et donc de pouvoir travailler sur notre voiture", commente le Français. "Après, il faut avouer que tous les gens de chez Renault ont travaillé, j’en connais certains qui ont travaillé jour et nuit pour essayer d’améliorer les problèmes".

"Pour ma part, évidemment, on n’est jamais satisfaits, on veut battre les Mercedes et on veut avoir le meilleur moteur. Considérant là où on est partis et considérant tout le travail qu’ils font, à chaque course on a toujours quelques nouveautés qui nous aident toujours, donc je pense que si on continue sur cette même progression, on devrait être plus ou moins là où on souhaite être d’ici quelques courses", conclut Vergne avec optimisme.

La fiabilité de la STR9 n'est certes pas encore parfaite puisque sur les deux dernières courses, on dénombre trois abandons liés aux échappements pour les deux pilotes Toro Rosso, mais le niveau de performance est bon et la moisson de points pourrait être fructueuse si les hommes de Franz Tost parviennent à tirer le meilleur de la rapidité de leur monoplace et de leurs pilotes.

Prochain article Formule 1
Gutierrez - Arriver au Canada avec une approche positive

Article précédent

Gutierrez - Arriver au Canada avec une approche positive

Article suivant

Sauber avec un aileron arrière 'spécial Montréal'

Sauber avec un aileron arrière 'spécial Montréal'

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Mercedes , Toro Rosso
Type d'article Actualités