Vergne satisfait en dépit d'une position lointaine

Jean-Eric Vergne estime qu’il ne faut pas réellement regarder sa position sur les moniteurs au terme de cette journée de vendredi pour évaluer la performance de la journée à Abu Dhabi

Jean-Eric Vergne estime qu’il ne faut pas réellement regarder sa position sur les moniteurs au terme de cette journée de vendredi pour évaluer la performance de la journée à Abu Dhabi. Le Français est satisfait de sa mise en bouche à Yas Marina, en dépit d’une 16ème position en EL1 et du 17ème chrono en EL2.

La seconde séance a permis de boucler un total de 36 tours, ce qui correspond au cahier des charges que s’était fixée l’équipe pour évaluer les gommes et travailler sur les réglages.

Si l’on ignore les temps au tour, je pense que ce fut une journée raisonnablement productive”, estime ainsi JEV. “Notre performance globale est bonne et j’ai senti que la voiture fonctionnait bien. Il est vrai que l’on a besoin de trouver un petit peu de temps au tour pour demain, mais je suis assez confiant”.

Toro Rosso réalise généralement un bon en avant assez important entre le vendredi et le samedi, une fois toutes les pièces du puzzle mises ensemble.

Nous avons seulement besoin de bien travailler d’ici demain, pour polir les petits détails qui n’étaient pas tout à fait corrects aujourd’hui, et je crois que nous pouvons être compétitifs. Concernant les pneus, j’ai fait un long run en tendres, et ça marche clairement mieux et plus longtemps qu’en Inde, il y a quelques jours. Tout le monde devrait donc être ne mesure de faire un meilleur usage des pneus en course, dimanche. C’est un circuit sur lequel il est agréable de piloter et le décor ainsi que le timing des séances y sont vraiment uniques”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jean-Éric Vergne
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités