Vergne se fait la main sur les pit-stops

Jean-Eric Vergne a pris aujourd’hui le volant de la Toro Rosso STR7 sur le circuit de Barcelone, poursuivant le programme d’essais entamé les deux précédentes journées par son coéquipier Daniel Ricciardo

Jean-Eric Vergne a pris aujourd’hui le volant de la Toro Rosso STR7 sur le circuit de Barcelone, poursuivant le programme d’essais entamé les deux précédentes journées par son coéquipier Daniel Ricciardo.

Avec 78 boucles parcourues, la journée fut productive, et le travail fut partagé entre des évaluations de réglages, ainsi que sur des conditions de course. L’équipe s’est ainsi entraînée à la réalisation de pit-stops, consciente des progrès qu’elle doit réaliser dans ce domaine.

C’était bien de revenir dans la voiture après Jerez”, a relaté JEV. “Nous avons beaucoup travaillé aujourd’hui, notamment sur des évaluations aérodynamiques et sur différents réglages. Nous avons couru toute la journée en pneus medium, ce qui nous donne une bonne base pour analyser les données.

Il s’agissait de la première fois que Vergne réalisait des simulations d’arrêts aux stands.

C’était un peu effrayant au début d’arriver à 100 km/h et de voir autant de monde ! Au début, j’avais peur de heurter quelqu’un, mais j’ai fini par m’y habituer. C’était une expérience excitante” !, a-t-il conclu

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo , Jean-Éric Vergne
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités