Vergne veut apprendre un maximum de la STR8 à Jerez

Jerez - Déjà intégré dans son équipe après une bonne première saison en 2012, Jean-Éric Vergne a pu travailler sereinement lors de l'intersaison

Jerez - Déjà intégré dans son équipe après une bonne première saison en 2012, Jean-Éric Vergne a pu travailler sereinement lors de l'intersaison.

S'il estime difficile de juger réellement ce qu'il a pu apporter de par sa première expérience lors de la conception de la STR8, le Français a néanmoins pu demander quelques ajustements plus personnels sur sa monoplace, principalement en termes de confort.

"On a une très bonne équipe et une bonne voiture, du moins je l'espère. Dire ce à quoi j'ai contribué c'est compliqué à quantifier. Je n'ai pas cette prétention là. Il y a deux trois petites choses : Le châssis est assez haut et puis au niveau de la vision pour les points de corde il y a une cassure pour mieux voir. Ce sont des choses que les pilotes peuvent demander", a-t-il expliqué.

Vergne prendra le volant de la STR8 pour la première fois jeudi à Jerez. Un moment important pour accumuler un maximum d'informations sur la voiture. Les trois sessions d'essais hivernaux sont essentielles dans ce but.

"C'est super important d'avoir ces essais, ça nous permet de voir comment est la voiture, de l'apprendre et de préparer au mieux les courses. C'est intéressant, on apprend énormément sur la voiture et c'est le seul moment où on peut tester des choses. C'est plutôt bien d'avoir ça."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités