Verstappen, 2e : Une "victoire" après l'accident d'avant-course

Max Verstappen estime que la deuxième place du Grand Prix de Hongrie est "comme une victoire" après la crainte de manquer la course de F1 suite à un accident avant le départ.

Avant le début de la course, dans le tour de reconnaissance, Max Verstappen s'est accidenté au virage 12. Tirant tout droit dans les pneus, le Néerlandais a cassé son aileron avant et manqué de briser sa suspension avant gauche. Finalement arrivé sur la grille, ses mécaniciens ont travaillé jusqu'à la dernière seconde pour lui permettre de prendre le départ dans de bonne conditions.

Et il en a vite profité en s'élançant très bien depuis le septième emplacement, prenant la troisième position à la sortie du premier virage puis la seconde une fois la première salve d'arrêts au stand passée. Par la suite, incapable de suivre le rythme d'un Lewis Hamilton sur une autre planète, il s'est employé à résister à Valtteri Bottas, ce qu'il a fait jusqu'au bout.

Lire aussi :

"Ce n'était pas ce que je voulais au début de la course, finir dans les barrières dans les tours de mise en grille", a déclaré Verstappen. "Mais les mécaniciens ont fait un travail fantastique pour réparer la voiture. Je ne sais pas comment ils ont fait, mais c'est incroyable."

"Leur rendre ça avec la seconde place, j'en suis très heureux. La première moitié a été très cruciale et à partir de là, je pense que nous avons pris les bonnes décisions, et nous avions un bon rythme. Nous avons juste fait notre course et, bien sûr, séparer les deux Mercedes est une bonne chose pour nous."

"Je pensais que nous n'allions pas pouvoir courir, donc être second c'est comme une victoire aujourd'hui."

Lire aussi :

Menacé en fin de course par un Bottas qui avait effectué un arrêt pour chausser des pneus durs neufs, Verstappen a passé la ligne d'arrivée avec 750 millièmes d'avance. "J'ai juste essayé d'avoir mon propre rythme, et bien sûr je pouvais voir qu'il revenait en reprenant quelque chose comme une seconde au tour."

"Suivre [une autre voiture] ici est assez difficile, donc dès qu'il était sous la seconde et demie, c'était un petit peu plus compliqué pour lui. Dans le dernier tour, nous avions également du trafic devant nous, ce qui ne m'a pas facilité la tâche avec ces vieux pneus usés. Mais nous avons réussi à tenir et je suis très heureux de la seconde place."

partages
commentaires
Max Verstappen élu "Pilote du Jour" du GP de Hongrie 2020

Article précédent

Max Verstappen élu "Pilote du Jour" du GP de Hongrie 2020

Article suivant

Renault dépose d'autres réclamations contre Racing Point en Hongrie

Renault dépose d'autres réclamations contre Racing Point en Hongrie
Charger les commentaires
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021