Verstappen ne voit pas l'absence de Hamilton comme un avantage

Max Verstappen ne considère pas l'absence de Lewis Hamilton au Grand Prix de Sakhir comme un facteur qui puisse accroître ses chances de victoire.

Verstappen ne voit pas l'absence de Hamilton comme un avantage

Lewis Hamilton a été contraint de déclarer forfait pour le Grand Prix de Sakhir ce week-end, ayant été testé positif au nouveau coronavirus, et est remplacé chez Mercedes par George Russell. Ce dernier aura beaucoup à apprendre, n'ayant jamais piloté la redoutable W11, et Valtteri Bottas se retrouve leader de l'écurie septuple Championne du monde en titre.

Lire aussi :

Est-ce l'occasion pour Red Bull-Honda de tirer son épingle du jeu ? Sur la très rapide piste extérieure de Bahreïn, où la puissance moteur jouera un rôle crucial, rien n'est moins sûr. Lorsqu'il lui est demandé si ses chances de victoires sont accrues en l'absence de Hamilton, Max Verstappen répond : "Oui, mais les gens oublient que Mercedes a quand même la voiture dominatrice et que ce circuit ne nous convient pas. Je ne pense donc pas que son absence change grand-chose pour nous."

"Bottas n'est pas un mauvais pilote non plus. Je pense qu'il a moins de pression parce que Hamilton n'est pas là. Par conséquent, Bottas pourrait piloter encore mieux ce week-end. Et il était devant moi en qualifications la semaine dernière sur un circuit avec beaucoup plus de virages. Je ne pense donc pas que cette situation va changer quoi que ce soit pour moi. George aura peut-être besoin de la première séance d'essais pour prendre le rythme, mais par la suite, il sera rapide. Je ne vois donc rien de positif nous arriver grâce à ça."

Verstappen considère en tout cas cette promotion comme une occasion en or pour Russell de prouver son potentiel, même s'il faudra évidemment s'adapter à cette nouvelle monture. "La voiture sera différente, ce sera le jour et la nuit – d'une bonne manière. J'ai vécu la même chose quand j'ai sauté dans la Red Bull [depuis la Toro Rosso au printemps 2016]. Il y avait beaucoup à apprendre, mais j'ai pris la piste et je me suis dit : 'Oh mon dieu, la différence que peut faire une voiture !'. On ne le sait pas avant." Le Britannique n'est pas exactement dans le même cas de figure, ayant déjà réalisé plusieurs journées d'essais avec Mercedes ces dernières années.

"Il ne l'admet peut-être pas maintenant, mais c'est une super opportunité pour lui de montrer son niveau par rapport à Bottas. Et même par rapport à Hamilton. Il n'y a pas beaucoup de virages sur ce circuit, donc il ne peut pas faire beaucoup d'erreurs. Et il a la meilleure voiture, cela lui donne un peu de marge de toute façon. Même s'il n'est pas à l'aise dans la voiture, cette marge lui permettra d'être quand même à l'avant. Je m'attends à ce qu'il soit performant."

Verstappen refuse donc d'écarter l'éventualité d'une victoire de Russell, et s'attend quoi qu'il en soit à finir derrière l'Anglais. "C'est certainement possible [qu'il gagne]. S'il est à trois ou quatre dixièmes de son coéquipier, il sera quand même deuxième. Il ne peut pas arriver grand-chose de mal à George, je pense", conclut-il.

Propos recueillis par Ronald Vording

partages
commentaires

Voir aussi :

La pige de Russell chez Mercedes, entre risque et opportunité
Article précédent

La pige de Russell chez Mercedes, entre risque et opportunité

Article suivant

Ferrari place Simone Resta chez Haas aux côtés de Mick Schumacher

Ferrari place Simone Resta chez Haas aux côtés de Mick Schumacher
Charger les commentaires
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021
L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient Prime

L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient

L'expansion de la Formule 1 vers de nouveaux territoires n'a pas forcément été accueillie positivement, mais le Moyen-Orient et l'Afrique représentent de nouvelles régions importantes pour le sport automobile. Et les bienfaits commencent déjà à se faire ressentir.

Formule 1
19 nov. 2021
Pourquoi le moteur neuf de Lewis Hamilton a changé la donne Prime

Pourquoi le moteur neuf de Lewis Hamilton a changé la donne

La nouvelle unité de puissance installée dans la W12 de Lewis Hamilton au Grand Prix de São Paulo a aidé le Britannique à décrocher une victoire mémorable.

Formule 1
18 nov. 2021