Formule 1
12 mars
-
15 mars
EL1 dans
17 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
25 jours
02 avr.
-
05 avr.
EL1 dans
38 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
74 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
87 jours
04 juin
-
07 juin
EL1 dans
102 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
109 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
123 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
130 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
144 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
158 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
186 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
193 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
207 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
214 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
227 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
242 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
249 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
263 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
277 jours

Verstappen : Alonso n'a jamais été une option pour Red Bull

partages
commentaires
Verstappen : Alonso n'a jamais été une option pour Red Bull
Par :
Co-auteur: Casper Bekking
22 sept. 2018 à 06:45

Fernando Alonso n'a jamais été envisagé par Red Bull pour 2019 selon Max Verstappen, qui insiste sur le fait que l'équipe s'est seulement concentrée sur le fait de trouver un pilote avec lequel il pourrait bien travailler.

Même si Alonso et Red Bull ont échangé des amabilités lors du week-end du Grand Prix de Belgique concernant de prétendues offres qui auraient été faites en vue de l'année prochaine, Verstappen est clair sur le fait que la structure n'était pas intéressée par l'Espagnol.

Au lieu de ça, il affirme que la bonne relation de travail entretenue avec Pierre Gasly par le passé a été un facteur important dans son choix. "Alonso n'était pas une option, je le sais de toute façon", a déclaré le Néerlandais aux médias lors de l'ouverture d'un nouveau supermarché Jumbo aux Pays-Bas.

Lire aussi :

"Je m'entends très bien avec Pierre, et je pense qu'ils [Red Bull] l'ont vu aussi. Il était question de savoir avec qui je m'entendrais bien, et comment une personne serait au sein de l'équipe, et c'est pourquoi ils ont finalement choisi Pierre."

S'exprimant pour Motorsport.com à Singapour le week-end dernier, Gasly a révélé qu'il était plus excité que nerveux concernant le fait de se confronter à Verstappen chez Red Bull l'année prochaine. "Je suis aux côtés d'un pilote fantastique avec Max, vraiment talentueux, qui a de super résultats et pour moi c'est une opportunité fantastique."

"Je suis impatient de commencer et avec un peu de chance, nous serons vraiment compétitifs l'année prochaine. Red Bull a toujours été compétitif lors des dernières saisons, donc je n'ai aucun doute là-dessus : ce seront des moments très excitants pour moi l'année prochaine."

Bien que le potentiel ultime de Red Bull en 2019 dépendra en grande partie des progrès réalisés par son nouveau partenaire moteur Honda, Gasly est convaincu que l'équipe produira une bonne voiture. "Nous avons besoin de voir comment les choses fonctionnent ensemble, mais Red Bull a remporté quatre championnats avec Sebastian [Vettel]." 

"Ils ont eu un peu plus de mal ces dernières années, mais ils se sont toujours battus pour des podiums et des victoires à un moment donné au cours de la saison, alors j'espère que cela va continuer et que nous aurons une performance similaire."

Article suivant
Technique - Au tour de Ferrari de copier une idée de McLaren

Article précédent

Technique - Au tour de Ferrari de copier une idée de McLaren

Article suivant

Sevré de victoires, Bottas perd confiance

Sevré de victoires, Bottas perd confiance
Charger les commentaires