Verstappen - Aucune raison de laisser passer Sainz

partages
commentaires
Verstappen - Aucune raison de laisser passer Sainz
Par : Basile Davoine
20 sept. 2015 à 15:33

Parti huitième, le pilote Toro Rosso est arrivé huitième également, au prix d'une remontée impressionnante.

Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso
Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso STR10
Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso STR10
Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso
Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso STR10
Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso STR10
Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso

Le Grand Prix de Singapour a débuté par un énorme coup dur pour Max Verstappen. Victime d’un ennui technique alors qu’il était huitième sur la grille de départ, le pilote Toro Rosso a vu le peloton lui prendre un tour avant de parvenir à reprendre la piste. Avec le couteau entre les dents! 

Certes, la première intervention de la voiture de sécurité et la réglementation qui va avec lui ont permis de revenir dans le même tour que ses concurrents, mais le Néerlandais a de nouveau réalisé une course d’attaque qui vaut le détour. Bien aidé par une stratégie parfaite mise en place par son équipe, ou encore par des pneus supertendres qui ont parfaitement fonctionné, notamment dans le dernier relais. 

"Pendant toute la course, j'avais un très bon rythme, je rattrapais les gars du milieu de peloton", explique Verstappen. "Je pense que me battre contre les Lotus était le meilleur moment de ma journée. J'ai apprécié ma course, surtout après avoir eu un tour de retard."

Pas de polémique avec Sainz

La fin de course a toutefois été marquée par une requête du muret des stands, quand Toro Rosso a demandé à Verstappen de laisser passer son coéquipier Carlos Sainz afin d’essayer d’aller chercher la septième place de Sergio Pérez. Mais Verstappen s’y est fermement opposé : "Il n'y avait pas de raison pour moi de le laisser passer."

Un refus qui a été bien accueilli dans l’équipe, puisque Franz Tost a reconnu qu’il s’agissait d’une erreur d’appréciation. 

"Carlos était en pneus neufs, donc nous pensions pouvoir changer de positions, mais Carlos était trop lent et Max avait raison, car Carlos ne se rapprochait pas et n'aurait pas pu dépasser Pérez", commente le Team Principal de l’équipe italienne. "Carlos a toujours été trois à cinq dixièmes derrière. S'il voulait qu'on le laisse passer, il aurait dû se rapprocher. Il n'aurait eu aucune chance de passer Pérez!"

"Je dois dire que Max et Carlos ont réalisé une course fantastique. Nous finissons huitième et neuvième, ce qui est très bon après les problèmes rencontrés au début de la course, mais cela aurait pu et dû être mieux."

Prochain article Formule 1
Les commissaires convoquent Ferrari après le GP de Singapour

Article précédent

Les commissaires convoquent Ferrari après le GP de Singapour

Article suivant

Button fume contre Maldonado - "On ne peut pas faire ça en F1!"

Button fume contre Maldonado - "On ne peut pas faire ça en F1!"

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Singapour
Lieu Singapore Street Circuit
Pilotes Max Verstappen Boutique
Équipes Toro Rosso
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités