Verstappen Champion dès 2019, c'est l'objectif de Marko

Red Bull Racing se fixe un objectif ambitieux pour la saison 2019 de Formule 1 : faire de Max Verstappen le plus jeune Champion du monde de l'Histoire.

Verstappen Champion dès 2019, c'est l'objectif de Marko

Depuis le début de l'ère hybride, Red Bull Racing n'a pas connu le même succès qu'auparavant, l'écurie quadruple Championne du monde n'ayant obtenu que trois pole positions et douze victoires en 98 Grands Prix.

Lire aussi :

Il ne sera pas aisé de faire mieux en 2019, puisque la structure de Milton Keynes adoptera des unités de puissance Honda qui ont tout à prouver, et pourtant ! Helmut Marko n'a d'yeux que pour un potentiel titre mondial qui ferait de Max Verstappen le plus jeune Champion du monde de l'Histoire. Ce record appartient actuellement à Sebastian Vettel, sacré à 23 ans, 4 mois et 11 jours en 2010, alors que Verstappen a récemment fêté son 21e anniversaire.

"Nous attendons la saison prochaine avec beaucoup d'impatience", déclare Helmut Marko, conseiller de Red Bull en sport automobile, pour Motorsport.com. "L'objectif est d'avoir le plus jeune Champion du monde. Nous avons deux ans, mais nous allons tenter l'an prochain. Nous savons que la première année avec un nouveau motoriste n'est pas facile. Mais l'objectif dont j'ai informé tout le monde est le titre, dès le début. Pas d'excuse."

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing et Dr Helmut Marko, Red Bull Motorsport Consultant

Le sacrifice de Toro Rosso

En attendant, les deux Toro Rosso STR13 propulsées par Honda en 2018 font office de laboratoire. Pierre Gasly et Brendon Hartley ont déjà utilisé, à eux deux, un total de 16 moteurs à combustion interne, 16 turbo et 16 MGU-H, bien loin des trois versions de chaque élément autorisées par monoplace et par saison (soit six au total).

"C'est tactique, afin d'avoir le meilleur pour l'an prochain", reconnaît Marko. "Toro Rosso sacrifie sa saison pour l'an prochain. Cela fait partie du concept que nous avons avec Honda. Les chiffres sont déjà devant Renault. Mais même si on a un ou deux départs en fond de grille, avec Verstappen, il y a du spectacle. À la radio, il parle comme s'il était en train de prendre le thé. Les informations qu'il demande... Il est incroyable. Il n'y a pas encore de limite."

Directeur de Red Bull Racing, Christian Horner se montre tout aussi optimiste que Marko, la domination de son écurie à Mexico ne faisant qu'accroître ses espoirs.

"On l'a vu ce week-end : si nous avons un moteur qui est plus ou moins proche de ceux de nos concurrents, je pense que nous avons une écurie suffisamment forte et des pilotes suffisamment forts pour nous battre avec eux. Nous espérons évidemment que le Honda, avec les progrès qu'ils réalisent, nous mettra dans la situation où nous serons capables de nous battre plus régulièrement comme [à Mexico], avec l'appui et les réglages optimaux sur la voiture", conclut Horner.

Propos recueillis par Adam Cooper

partages
commentaires
Mercedes fait main basse sur la 2e manche des F1 Esport Pro Series

Article précédent

Mercedes fait main basse sur la 2e manche des F1 Esport Pro Series

Article suivant

Bottas : progresser en qualifications, la clé pour battre Hamilton

Bottas : progresser en qualifications, la clé pour battre Hamilton
Charger les commentaires
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021