Verstappen échappe à une pénalité à Zandvoort

Auteur d'un dépassement sous drapeau rouge lors des EL2, Max Verstappen a été innocenté par les commissaires du Grand Prix des Pays-Bas, échappant ainsi à toute pénalité.

Verstappen échappe à une pénalité à Zandvoort
Charger le lecteur audio

Convoqué par les commissaires ce samedi matin à la suite d'un dépassement sous drapeau rouge lors des Essais Libres 2 du Grand Prix des Pays-Bas, Max Verstappen a finalement échappé à toute pénalité.

La situation se déroulait en début d'EL2 ce vendredi, au moment où le drapeau rouge a été déployé à la suite de l'arrêt en piste de la Mercedes de Lewis Hamilton. Verstappen, qui était dans un tour rapide, a dépassé Lance Stroll, qui s'était rangé pour le laisser passer, alors que le signal du drapeau rouge venait d'être déployé.

Dans les faits, le dépassement a bien eu lieu sous régime de drapeau rouge entre les virages 10 et 11 mais le faible temps de réaction dont a disposé le Néerlandais a suffi à convaincre les commissaires de ne pas le sanctionner.

Lire aussi :

"Le Système de Gestion de la Course indique que le drapeau rouge et les lumières rouges ont été initiés à 15:10:12", peut-on lire dans la décision rendue par les commissaires. "Quand VER a passé le panneau lumineux 14 (qui est avant l'endroit du dépassement), il n'était pas allumé. Quand VER s'est approché de l'arrière (à quelques mètres) de la voiture de STR, la lumière rouge sur le volant de VER s'est activée."

"À ce stade, la vitesse de VER était de 260 km/h et celle de STR de 110 km/h, un écart de 150 km/h. À ce point, la télémétrie montre que VER a immédiatement levé le pied et freiné. En raison de la différence de vitesse, l'élan de VER l'a fait dépasser STR. Dans le même temps, le panneau lumineux 15 (affichant rouge) est devenu visible pour VER. À approximativement 15:10:17, l'équipe a indiqué 'drapeau rouge' à la radio."

"Nous concluons que le pilote de la voiture 33 a pris toutes les mesures raisonnables pour se conformer au règlement en ce qu'il a immédiatement réduit sa vitesse de manière sûre dès la première indication du drapeau rouge, avant même qu'un drapeau rouge ou un panneau lumineux rouge ne soit visible pour lui, et que cela satisfait aux exigences du Code (art 2.5.4.1 b de l'annexe H du Code sportif International)."

partages
commentaires
Pourquoi le vendredi discret de Verstappen cache un rythme de vainqueur
Article précédent

Pourquoi le vendredi discret de Verstappen cache un rythme de vainqueur

Article suivant

EL3 - Verstappen hausse le rythme, Sainz dans le mur

EL3 - Verstappen hausse le rythme, Sainz dans le mur
Charger les commentaires
Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique Prime

Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique

Mike Elliott a pris le poste de directeur technique chez Mercedes il y a moins d'un an, apportant sa propre approche sans révolution.

Formule 1
26 janv. 2022
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021