Verstappen aurait fait mieux que Gasly en qualifs, selon Marko

Dans un entretien exclusif accordé à Motorsport.com, Helmut Marko a estimé que Max Verstappen aurait "gagné deux ou trois dixièmes" par rapport à Pierre Gasly au volant de l'AlphaTauri lors des qualifications du GP de Bahreïn.

Verstappen aurait fait mieux que Gasly en qualifs, selon Marko

Malgré son retour en grâce chez Toro Rosso/AlphaTauri, Pierre Gasly n'a toutefois jamais semblé être une solution suffisamment crédible aux yeux des dirigeants de Red Bull Racing pour lui confier à nouveau un baquet à bord du vaisseau-amiral de la marque.

Aussi, même quand il est devenu clair fin 2020 qu'Alex Albon n'était lui-même plus en odeur de sainteté du côté de Milton Keynes, le Français n'a jamais été parmi les favoris à sa succession. C'est d'ailleurs pour cela que la marque s'est tournée vers l'extérieur en recrutant l'expérimenté Sergio Pérez, pourtant non membre de la filière au taureau rouge.

Lire aussi :

Dans un entretien vidéo exclusif accordé à notre publication sœur en Allemagne, Formel1.de, Helmut Marko n'a pas vraiment donné de raison de croire que les choses vont changer rapidement.

Ainsi, quand il lui a été demandé où aurait fini Max Verstappen s'il avait été au volant de l'AlphaTauri pilotée par Gasly et avec laquelle le vainqueur du GP d'Italie 2020 a accroché la cinquième position sur la grille, Marko a répondu : "Je dirais que Max aurait certainement gagné deux ou trois dixièmes en qualifications. [Il aurait fait] le temps de Gasly moins deux dixièmes et demi. Mais il n'aurait sûrement pas été en pole."

Des mots qui résonnent forcément étrangement alors que, de l'autre côté du garage, le rookie Yuki Tsunoda, qui a disputé à Sakhir son premier Grand Prix, est couvert de louanges depuis quelques mois. D'ailleurs, dans le même entretien, Marko n'a une nouvelle fois pas caché son admiration.

"Avec Yuki, nous avons un incroyable diamant brut. Nous ne voulons pas lui brûler les ailes. Nous étudierons sa progression puis nous prendrons des décisions en temps voulu. La façon dont il s'y prend, dont il fait avancer la voiture, [c'est fantastique]. C'est aussi quelqu'un de charismatique. Nous sommes heureux de l'avoir."

"Nous verrons bien", a-t-il répondu à la question de savoir si le Japonais pouvait être un candidat crédible au remplacement de Pérez à l'avenir, si le Mexicain n'était pas suffisamment performant. "Il y a d'abord 23 Grands Prix à courir. Nous verrons comment ça va évoluer."

Propos recueillis par Christian Nimmervoll

partages
commentaires

Voir aussi :

Les pilotes de Formule 1 partis à l'assaut de la NASCAR
Article précédent

Les pilotes de Formule 1 partis à l'assaut de la NASCAR

Article suivant

Lewis Hamilton, un "super espion" à l'œil de lynx

Lewis Hamilton, un "super espion" à l'œil de lynx
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021