Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Verstappen : "Pas immédiatement au niveau de Ferrari et Mercedes"

partages
commentaires
Verstappen : "Pas immédiatement au niveau de Ferrari et Mercedes"
Par :
5 févr. 2019 à 08:49

Le pilote Red Bull évoque un sentiment "positif" après avoir piloté la nouvelle RB15 dans le simulateur, mais reste extrêmement prudent quant aux attentes à court terme autour du nouvel attelage Red Bull-Honda.

Très impatient de prendre le volant de la nouvelle Red Bull à moteur Honda, Max Verstappen continue de dire tout le bien qu'il pense de la nouvelle collaboration avec le motoriste japonais. Le pilote néerlandais espère que le pari fait par son écurie de changer de bloc propulseur cette année sera payant, mais son très grand optimisme reste tempéré par le temps qu'il faudra donner au nouveau tandem pour trouver la formule gagnante. Un délai que chacun à Milton Keynes espère le plus réduit possible, mais qui semble déjà acquis.

Lire aussi :

Confiant pour que l'association entre Red Bull Racing et Honda soit à terme couronnée de succès, Verstappen prédit des débuts inévitablement plus compliqués. Sur le plan de la puissance notamment, il estime que Honda ne pourra pas répondre aux attentes d'emblée.

"Avec Honda, c'est un nouveau départ, tout le monde est très motivé", explique-t-il sur son site officiel. "Nous avons tous hâte d'être à la nouvelle saison. Je ne pense pas que nous serons immédiatement au niveau de Ferrari et Mercedes en matière de puissance, mais Honda donne tout pour y parvenir aussi vite que possible. Il y a beaucoup d'énergie positive dans l'équipe. On peut voir l'envie de gagner. Je crois que ça fonctionne désormais des deux côtés, celui de l'équipe et celui du motoriste."

"Dur de savoir à quoi s'attendre"

Sebastian Vettel, Ferrari et Max Verstappen, Red Bull Racing dans le Parc Fermé

La synergie entre les deux entités et la motivation que génère ce nouveau défi sont largement mis en avant par tout le clan Red Bull ces dernières semaines. Or le discours ne va pas tarder à laisser place aux actes, avec un premier élément de réponse attendu dans deux semaines à Barcelone.

"Je n'ai piloté la nouvelle voiture que dans le simulateur, et c'est positif", avance Verstappen. "Mais évidemment, on ne sait jamais ce que font les autres équipes. Nous devrons attendre pour voir, moi y compris. C'est enthousiasmant, même si ça commencera vraiment lorsque je serai assis dans la voiture. Avant ça, c'est dur de savoir à quoi s'attendre."

Une fois répétées les formules de précaution, l'ambition revient au galop. Et l'espoir d'une bonne surprise demeure au volant de la RB15, qui sera officiellement dévoilée le mercredi 13 février

"Nous essaierons de gagner autant de courses que possible", promet Verstappen. "Et si c'est le cas, nous pourrons aussi jouer le titre. C'est dur de juger, mais j'espère que ce sera positif. Pour le moment, nous ne savons pas à quel point la voiture et le moteur sont bons, et à quel niveau se trouve la concurrence. J'essaierai toujours de donner le meilleur de moi-même, et j'espère que ça suffira."

Article suivant
Le GP d'Azerbaïdjan assure son avenir au calendrier F1

Article précédent

Le GP d'Azerbaïdjan assure son avenir au calendrier F1

Article suivant

Le Royaume-Uni approuve l'extradition de Vijay Mallya

Le Royaume-Uni approuve l'extradition de Vijay Mallya
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Max Verstappen Boutique
Équipes Red Bull Racing Boutique
Tags honda
Auteur Basile Davoine