Verstappen impressionné par le "souci du détail" de Honda

Max Verstappen affirme apprécier le travail avec Honda en raison des méthodes et du souci du détail du constructeur, jusque dans les câbles et les autocollants.

Après avoir mis fin à sa relation historique avec Renault, Red Bull s'est allié avec Honda à partir de 2019. La collaboration entre les deux structures a plutôt bien commencé puisqu'elle a débouché sur trois succès et neuf podiums en 21 GP, tous acquis par Max Verstappen. Même si l'écurie et son motoriste ont démarré la campagne en retrait et ont rattrapé une partie de leur retard à partir de l'été, cette saison de découverte a rassuré l'ensemble des parties prenantes sur la viabilité de ce partenariat, que ce soit en termes de performances ou de fiabilité.

Lire aussi :

Verstappen, particulièrement, a expliqué pour Motorsport.com qu'il était ravi de l'impact de Honda cette année, et pas seulement au niveau de ce qui se passe en piste. "Je pense que ça s'est très bien passé. Au début, on se demande toujours ce qu'ils vont apporter au fil de l'année, mais je pense qu'ils ont réalisé de vrais gros progrès. Ce qui était très important par rapport à ce que nous avions auparavant, c'était la fiabilité. Cette année, nous n'avons jamais abandonné [en course] sur un problème venant de Honda. Si vous voulez vous battre pour un Championnat du monde, c'est ce qu'il faut. Donc je suis très, très impressionné par la façon dont ils travaillent."

"J'aime vraiment travailler avec eux parce que ce sont des gens de peu de mots – et c'est exactement comme moi ! – mais très concentrés sur ce qu'ils ont à faire. J'apprécie vraiment, vraiment de travailler avec eux. Ils sont très professionnels. Ça concerne aussi la façon dont les câbles se connectent au moteur, les autocollants qui correspondent aux autres autocollants, pour ce qui est connecté au moteur, qui est ensuite connecté à [telle autre pièce]. Ce sont des petites choses, mais pour moi c'est important. C'est le détail, le souci du détail, qui est nécessaire."

Lire aussi :

Honda a utilisé un total de quatre spécifications moteur pendant la saison, une de plus que Ferrari et Mercedes, ce qui a entraîné des pénalités sur la grille pour ses pilotes, contraint d'aller au-delà de l'allocation d'unités de puissance autorisée par la réglementation. Mais le Néerlandais de 22 ans estime que cela en valait la peine, en matérialisant les progrès du motoriste.

"Surtout la Spec 4. Nous savions qu'il allait s'agir d'une grosse progression. Je demandais en permanence : 'Est-ce qu'on peut déjà l'avoir, est-ce qu'on peut déjà l'avoir ?' C'était un bon pas en avant. Ils continuent de travailler d'arrache-pied et d'apporter des améliorations, il n'y a aucune limite. Ils vont tout faire pour."

partages
commentaires
Découvrez le tour embarqué d'Hamilton sur la Yamaha de Rossi
Article précédent

Découvrez le tour embarqué d'Hamilton sur la Yamaha de Rossi

Article suivant

Il faudra un "Bottas version 2.77" pour gagner le titre F1

Il faudra un "Bottas version 2.77" pour gagner le titre F1
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021