Verstappen impressionné par le "souci du détail" de Honda

Max Verstappen affirme apprécier le travail avec Honda en raison des méthodes et du souci du détail du constructeur, jusque dans les câbles et les autocollants.

Après avoir mis fin à sa relation historique avec Renault, Red Bull s'est allié avec Honda à partir de 2019. La collaboration entre les deux structures a plutôt bien commencé puisqu'elle a débouché sur trois succès et neuf podiums en 21 GP, tous acquis par Max Verstappen. Même si l'écurie et son motoriste ont démarré la campagne en retrait et ont rattrapé une partie de leur retard à partir de l'été, cette saison de découverte a rassuré l'ensemble des parties prenantes sur la viabilité de ce partenariat, que ce soit en termes de performances ou de fiabilité.

Lire aussi :

Verstappen, particulièrement, a expliqué pour Motorsport.com qu'il était ravi de l'impact de Honda cette année, et pas seulement au niveau de ce qui se passe en piste. "Je pense que ça s'est très bien passé. Au début, on se demande toujours ce qu'ils vont apporter au fil de l'année, mais je pense qu'ils ont réalisé de vrais gros progrès. Ce qui était très important par rapport à ce que nous avions auparavant, c'était la fiabilité. Cette année, nous n'avons jamais abandonné [en course] sur un problème venant de Honda. Si vous voulez vous battre pour un Championnat du monde, c'est ce qu'il faut. Donc je suis très, très impressionné par la façon dont ils travaillent."

"J'aime vraiment travailler avec eux parce que ce sont des gens de peu de mots – et c'est exactement comme moi ! – mais très concentrés sur ce qu'ils ont à faire. J'apprécie vraiment, vraiment de travailler avec eux. Ils sont très professionnels. Ça concerne aussi la façon dont les câbles se connectent au moteur, les autocollants qui correspondent aux autres autocollants, pour ce qui est connecté au moteur, qui est ensuite connecté à [telle autre pièce]. Ce sont des petites choses, mais pour moi c'est important. C'est le détail, le souci du détail, qui est nécessaire."

Lire aussi :

Honda a utilisé un total de quatre spécifications moteur pendant la saison, une de plus que Ferrari et Mercedes, ce qui a entraîné des pénalités sur la grille pour ses pilotes, contraint d'aller au-delà de l'allocation d'unités de puissance autorisée par la réglementation. Mais le Néerlandais de 22 ans estime que cela en valait la peine, en matérialisant les progrès du motoriste.

"Surtout la Spec 4. Nous savions qu'il allait s'agir d'une grosse progression. Je demandais en permanence : 'Est-ce qu'on peut déjà l'avoir, est-ce qu'on peut déjà l'avoir ?' C'était un bon pas en avant. Ils continuent de travailler d'arrache-pied et d'apporter des améliorations, il n'y a aucune limite. Ils vont tout faire pour."

partages
commentaires
Découvrez le tour embarqué d'Hamilton sur la Yamaha de Rossi

Article précédent

Découvrez le tour embarqué d'Hamilton sur la Yamaha de Rossi

Article suivant

Il faudra un "Bottas version 2.77" pour gagner le titre F1

Il faudra un "Bottas version 2.77" pour gagner le titre F1
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021

Après le Grand Prix de Hongrie, onzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021