Formule 1
03 juil.
Événement terminé
10 juil.
Événement terminé
17 juil.
Événement terminé
04 sept.
EL1 dans
24 jours
11 sept.
Prochain événement dans
30 jours
25 sept.
EL1 dans
45 jours
C
GP de l'Eifel
09 oct.
Prochain événement dans
58 jours
23 oct.
Prochain événement dans
72 jours
31 oct.
Prochain événement dans
80 jours

Verstappen le plus rapide de la matinée à Barcelone

partages
commentaires
Verstappen le plus rapide de la matinée à Barcelone
Par :
Traduit par: Basile Davoine
18 mai 2016 à 11:13

Max Verstappen a signé le meilleur temps de la matinée à Barcelone, théâtre de la deuxième journée d’essais privés. 

Felipe Massa, Williams FW38
Felipe Massa, Williams FW38
Pascal Wehrlein, Mercedes AMG F1 Team W07
Stoffel Vandoorne, pilote d'essais et de réserve McLaren MP4-31
Stoffel Vandoorne, pilote d'essais et de réserve McLaren MP4-31
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Felipe Massa, Williams FW38
Jordan King, Manor Racing MRT05
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Antonio Fuoco, Ferrari SF16-H

Le pilote néerlandais, de retour dans le cockpit de sa monoplace depuis son triomphe de dimanche, a effectué des relais en pneus mediums et tendres. Mais c’est avec la gomme tendre, à une heure de la pause déjeuner, qu’il a signé son meilleur temps. Son temps en 1’23"267 est tout proche de celui réalisé par Sebastian Vettel hier lors d’une simulation de qualifications. C’est seulement à deux dixièmes du chrono qu’il avait réalisé samedi dernier. 

Ce qui est plus encourageant que ce chrono en lui-même, ce sont les vitesses de pointe affichées par la Red Bull, confirmant les progrès effectués par Renault avec son unité de puissance évoluée. 

À bord de la McLaren, Stoffel Vandoorne a pris la deuxième place, avec un meilleur chrono en 1’24"006 réalisé avec les pneus supertendres, comme Jenson Button la veille. Vandoorne a effectué du travail aéro et des vérifications mécaniques pour l’écurie de Woking. 

Pour son premier test avec Toro Rosso depuis son retour dans l’équipe italienne, Daniil Kvyat a signé le troisième temps en pneus tendres, en 1’24"737. Le Russe se concentre aujourd’hui sur son adaptation à la monoplace. 

Les progrès du bloc Renault ont été confirmés par le quatrième temps de Kevin Magnussen, lui aussi en pneus tendres. Le Danois a réalisé un chrono de 1’25"133, trois dixièmes devant la Mercedes de Pascal Wehrlein, appelé de dernière minute. 

Le réserviste de Renault, Esteban Ocon, devait initialement rouler pour Mercedes aujourd’hui mais le constructeur allemand a finalement choisi d’évaluer des pièces qui nécessitaient d’avoir un pilote plus expérimenté dans la voiture. 

Esteban Gutiérrez a poursuivi le programme de Haas, qui se concentre sur le set-up, en réalisant le sixième temps, devant le jeune pilote Ferrari Antonio Fuoco. Ce dernier bénéficie du soutien impressionnant de son fan club, qui a installé une immense banderole sur la tribune qui fait face à son stand. 

Chez Williams, Felipe Massa a continué le travail d’évaluation des charges aérodynamiques 2017. Son meilleur temps est de 1’27"167. 

Un drapeau rouge est venu interrompre la séance 15 minutes avant la pause déjeuner, causé par Jordan King. Au volant de la Manor, il a terminé dans le bac à gravier du virage 7.

Barcelone - Jour 2 - Mi-journée

  Pilote Équipe Temps Écart Trs
1  Max Verstappen  Red Bull  1:23.267    65
2  Stoffel Vandoorne  McLaren  1:24.006  +0.739  45
3  Daniil Kvyat  Toro Rosso  1:24.737  +1.470  68
4  Kevin Magnussen  Renault  1:25.133  +1.866  53
5  Pascal Wehrlein  Mercedes  1:25.166  +1.899  65
6  Esteban Gutierrez  Haas  1:26.402  +3.135  41
7  Antonio Fuoco  Ferrari  1:26.403  +3.136  55
8  Alfonso Celis  Force India  1:26.855  +3.588  37
9  Felipe Massa  Williams  1:27.167  +3.900  59
10  Jordan King  Manor  1:27.615  +4.348  48
Technique - L'accident Rosberg/Hamilton a caché le potentiel de Mercedes

Article précédent

Technique - L'accident Rosberg/Hamilton a caché le potentiel de Mercedes

Article suivant

Magnussen veut le nouveau moteur Renault à Monaco

Magnussen veut le nouveau moteur Renault à Monaco
Charger les commentaires