Verstappen : Mercedes montre "sa vraie nature" avec la réclamation

Max Verstappen a déclaré que l'écurie Mercedes avait "montré sa vraie nature" en intentant un recours en révision contre l'absence d'enquête sur la passe d'armes musclée d'Interlagos avec Lewis Hamilton.

Impliqué dans l'incident qui est sur toutes les lèvres depuis plusieurs jours dans le monde de la Formule 1, en tant qu'acteur principal, Max Verstappen a semblé aborder l'épreuve avec la volonté de ne pas verser dans la surenchère verbale de ces derniers temps, dans un contexte qui se tend déjà de plus en plus à mesure que la fin de saison approche.

Présent lors de la conférence de presse du Grand Prix du Qatar ce jeudi, où il répondait aux questions posées en langue anglaise, il a semblé réagir de manière compréhensive quand la question de ce qu'il pensait du recours en révision déposé par Mercedes au sujet de sa passe d'armes avec Lewis Hamilton au 48e tour du GP de São Paulo lui a été posée, affirmant n'être "pas surpris". Puis il a ajouté : "Je pense que c'est tout à fait normal quand c'est entre deux équipes au lieu d'une seule équipe avec deux pilotes, n'est-ce pas ? Donc oui, je dois juste me concentrer sur ce qui se passe sur la piste, bien sûr. Le reste sera géré [par Red Bull Racing]."

Toutefois, quelques minutes après, au moment de rencontrer les médias néerlandophones, le ton a légèrement changé pour le leader du championnat. Cette fois, il s'est montré plus incisif. Quand la question de savoir si Mercedes allait trop loin dans l'"agressivité" affichée récemment, Verstappen a estimé que l'exercice de ce recours permis par le Code Sportif International montrait le vrai visage de la structure dirigée par Toto Wolff.

"Bien sûr, on peut donc voir leur vraie nature ressortir. En fin de compte, c'est comme vous l'avez dit. Ce n'est pas mon équipe, bien sûr, donc je n'ai pas à m'occuper de ça, mais c'est là que vous montrez votre vrai visage et qui vous êtes vraiment. Je pense donc qu'il est important pour nous de nous concentrer sur nous-mêmes et de rester concentrés, comme nous l'avons toujours fait. C'est donc ce que nous ferons pour les prochaines courses également."

Cette accusation particulière n'est pas une première de la part Verstappen cette année, puisqu'il avait déjà utilisé une rhétorique similaire à la suite de l'accrochage de Silverstone, en juillet dernier, en qualifiant d'"irrespectueuses" les célébrations d'après-course : "Si vous voulez dire par irrespectueux, quand un gars est à l'hôpital et que l'autre agite le drapeau comme si de rien n'était alors [qu'il a] poussé l'autre dans le mur à 51 g..."

"Et pas seulement ça, juste toute la réaction de l'équipe en plus, je pense. Ce n'est pas comme ça qu'on célèbre la victoire, surtout une victoire obtenue comme cela. Alors oui, c'est ce que j'ai trouvé vraiment irrespectueux et d'une certaine manière, ça montre qui ils sont vraiment, vous savez. Ça vient après une situation de pression. Mais je ne voudrais pas être perçu comme ça."

Lire aussi :

Avec Erwin Jaeggi

partages
commentaires
Le Qatar convaincu qu'il y aura "beaucoup de dépassements" à Losail
Article précédent

Le Qatar convaincu qu'il y aura "beaucoup de dépassements" à Losail

Article suivant

Révision de l'incident Verstappen-Hamilton : décision vendredi

Révision de l'incident Verstappen-Hamilton : décision vendredi
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021