Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
48 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
55 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
69 jours
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
83 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
97 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
104 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
118 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
132 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
139 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
153 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
160 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
174 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
188 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
216 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
223 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
237 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
244 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
258 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
272 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
279 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
293 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
307 jours

Verstappen pas inquiet malgré les problèmes du moteur Renault

partages
commentaires
Verstappen pas inquiet malgré les problèmes du moteur Renault
Par :
8 mars 2017 à 19:17

Malgré une journée perturbée par des problèmes de MGU-K, Max Verstappen est le pilote qui a parcouru ce mercredi le plus de tours avec 102 boucles. Il se montre optimiste malgré les soucis.

Max Verstappen, Red Bull Racing, attend dans la voie des stands
La Red Bull Racing RB13 de Max Verstappen, Red Bull Racing est ramenée aux stands
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
La Red Bull Racing RB13 de Max Verstappen, Red Bull Racing est ramenée à l'arrière d'un camion
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
La Red Bull Racing RB13 de Max Verstappen, Red Bull Racing est ramenée aux stands
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13

Le Néerlandais a connu deux problèmes techniques lors de sa troisième journée de roulage depuis le début des tests, causant notamment un drapeau rouge en toute fin de journée en immobilisant sa RB13 sur le bas-côté, en sortie du virage 12.

Ainsi, interrogé sur cet arrêt en piste, qu’il assure ne pas être lié à une panne d’essence provoquée comme cela peut arriver pour calibrer les capteurs des réservoirs, il répond : "Malheureusement, je n’étais pas en panne d’essence. Nous étions à deux tours de la distance de course. On a beaucoup de données."

"Malheureusement, nous avons dû nous arrêter, avec les mêmes problèmes qui nous ont stoppés ce matin mais je suis assez confiant parce que les gars de Renault ont prévu de changer ça pour Melbourne de toute façon, donc ça devrait être bon." Des problèmes qu’il expliquera plus tard liés "au MGU-K", le récupérateur d’énergie du freinage.

Cependant, le vainqueur à Barcelone en 2016 ne se montre pas inquiet : "Je reste toujours très positif et j’essaie de ne pas trop penser à cela. C’est ce pourquoi les tests sont faits : pour mettre toutes les pièces à l’épreuve et voir à quel point elles sont bonnes et où on peut progresser. Nous avons encore appris beaucoup aujourd’hui, donc c’est positif pour l’avenir."

"Je pense que l’on peut être heureux. Je veux dire, nous avons évidemment beaucoup de travail à faire de toute façon, mais les relais courts, les relais longs, je pense que nous sommes assez contents. Il n’y avait pas d’inquiétude, pour être honnête. Bien sûr, on veut toujours essayer d’améliorer l’équilibre, mais nous avons une autre journée pour faire cela."

Une RB13 constante

Il botte en touche quand il lui est demandé si la Red Bull RB13 est une voiture faite pour la victoire : "La bonne chose est que personne n’a deux secondes sous le pied. Nous verrons. C’est vraiment difficile à dire parce qu’on ne sait pas quelle quantité d’essence les autres emportent et les voitures sont toujours très nouvelles, donc on fait beaucoup de changements de réglages et soudainement on trouve le bon."

"Ensuite, on peut travailler dans cette direction et trouver encore plus de performance, donc il y a toujours beaucoup de travail à faire. Nous n’avons pas testé toutes les options disponibles au niveau des réglages de la voiture mais jusqu’ici, tout s’est très bien passé."

Verstappen loue par ailleurs la constance de sa nouvelle monture. "Très heureux. À chaque fois que nous faisons de longs relais, c’est très positif, donc tout va bien. [Les sensations] sont juste un peu meilleures [par rapport à la première semaine], on essaie toujours de progresser pour aller dans la bonne direction. Donc, [elle est] encore plus agréable à piloter."

"Tout s’est bien passé [lors de la simulation de course], la voiture se comportait bien avec de la dégradation, donc, très tranquille."

Article suivant
Grosjean sur les freins : "Ça ne me plaît pas"

Article précédent

Grosjean sur les freins : "Ça ne me plaît pas"

Article suivant

Sainz : "Tout n'est pas la faute de Renault" chez Toro Rosso

Sainz : "Tout n'est pas la faute de Renault" chez Toro Rosso
Charger les commentaires