Verstappen et Pérez pas totalement emballés par les courses sprint

Les pilotes Red Bull Max Verstappen et Sergio Pérez ne sont pas sûrs que la F1 ait besoin d'introduire des courses sprint "risquées" à ses formats de Grand Prix.

Verstappen et Pérez pas totalement emballés par les courses sprint

La Formule 1 envisage l'introduction de courses sprint le samedi lors de trois Grands Prix de la saison 2021. Ces courses de 100 km, qui seraient précédées par des qualifications organisées le vendredi selon le format actuel, serviraient ensuite à établir la grille de départ de la course du dimanche. Ce projet a reçu un "soutien important" de la part des écuries lors de la dernière Commission F1 et le travail est en cours pour affiner la formule.

Les responsables ont identifié trois épreuves (Canada, Italie et Brésil) pour tester ces courses sprint. Si les dirigeants de la discipline sont grandement favorables, les pilotes ont réservé un accueil plus mitigé à cette mesure, à l'image du duo Red Bull Racing, composé de Max Verstappen et Sergio Pérez.

Lire aussi :

"Je pense juste que nous devons faire attention à ne pas perdre l'ADN de la Formule 1", a déclaré le Mexicain quand Motorsport.com lui a demandé son avis sur le projet. "Je pense que c'est une ligne très fine. C'est un peu risqué. Je suis ouvert à ce projet. Je ne sais pas vraiment à quoi m'attendre, comment cela va changer le format en Formule 1 une fois que nous l'aurons fait. Pour moi, la chose la plus importante est que la F1 garde son ADN."

Une prudence partagée par Verstappen, qui estime que si les pilotes pouvaient déjà se battre plus facilement en piste au sein d'une hiérarchie plus resserrée, il n'y aurait pas besoin d'implémenter ce genre de solution. "Il ne s'agit pas nécessairement d'avoir plus de [temps de] course [pendant un week-end]", a-t-il commencé.

"J'aime assez faire une course d'une heure et demie, car si nous avions de bonnes voitures avec lesquelles on pourrait se battre en étant plus proches et que plus d'équipes étaient capables de jouer la victoire, il n'y aurait pas besoin des courses sprint. Je pense que nous n'avons pas vraiment besoin de modifier autant tout le programme. Nous devons juste nous assurer que l'on puisse se battre pour la victoire."

Le groupe de travail mis en place pour travailler sur le sujet doit rendre ses conclusions à la FIA et à la F1 dans les semaines à venir, avec une décision attendue avant le début de la saison, à Bahreïn, fin mars.

partages
commentaires
Leclerc aimerait faire les 24H du Mans avec Ferrari en Hypercar

Article précédent

Leclerc aimerait faire les 24H du Mans avec Ferrari en Hypercar

Article suivant

La F1 prévoit de courir au moins 10 ans en Arabie saoudite

La F1 prévoit de courir au moins 10 ans en Arabie saoudite
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Sergio Pérez , Max Verstappen
Équipes Red Bull Racing
Auteur Fabien Gaillard
La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ? Prime

La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ?

Mercedes a quitté Imola en conservant la tête des deux classements généraux mais ne se fait aucune illusion sur la menace que représente Red Bull.

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021

Après le Grand Prix d'Émilie-Romagne, deuxième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 avr. 2021
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021