Verstappen : "La prochaine fois, je vais distribuer des photos !"

Poleman du Grand Prix de Styrie, Max Verstappen en a profité pour répondre sèchement aux allusions de la concurrence concernant le moteur Honda.

Verstappen : "La prochaine fois, je vais distribuer des photos !"

Auteur de la pole position du Grand Prix de Styrie ce samedi à Spielberg, Max Verstappen a confirmé la très bonne séquence dans laquelle se trouvent son écurie et lui. Après avoir pris les rênes du classement général il y a quelques semaines puis avoir accentué l'avance acquise, aussi bien chez les pilotes que chez les constructeurs, le tandem est à nouveau bien placé dans son affrontement face à Mercedes

Un duel qui est également marqué par des joutes verbales de plus en plus fréquentes, et ce n'est pas le Néerlandais qui s'est privé d'ajouter de l'huile sur le feu. Au Paul Ricard la semaine dernière lors du Grand Prix de France, Lewis Hamilton a plusieurs fois fait allusion à la vitesse de pointe de Red Bull, alors que l'écurie de Milton Keynes utilisait un moteur Honda tout neuf. Neuf mais de la même spécification que le précédent, les unités de puissance étant réglementairement gelées, à l'exception de corrections liées à la fiabilité. Le clan autrichien y a donc perçu des sous-entendus peu appréciés, Christian Horner se disant même "déconcerté" devant toutes ces remarques. 

Lire aussi :

Il ne fallait pas plus qu'une nouvelle question sur les performances du bloc Honda dans les montagnes styriennes pour que Max Verstappen saisisse l'occasion de répondre avec mordant, rappelant que sa RB16B était surtout configurée avec un aileron moins chargé en appui que celui des Mercedes. 

"Je crois que la prochaine fois, je vais apporter des photos des différences de l'aileron arrière que nous utilisons, et je les distribuerai à chaque journaliste", a-t-il répliqué avec aplomb. "Car on me pose ces questions depuis deux ou trois semaines maintenant, sur le fait que nous sommes vraiment rapides en ligne droite, et oui, nous le sommes. Mais regardez notre aileron arrière. Je ne crois pas que ce soit exactement le même."

"Bien sûr, Honda a fait un excellent boulot par rapport à l'an dernier. Mais entre le premier moteur et celui que nous avons maintenant dans la voiture, il n'y a que des améliorations liées à la fiabilité, et aucun avantage clair en puissance pure. Alors je vais allumer mon imprimante la prochaine fois, et je vais distribuer des photos."

Sur le circuit maison de Red Bull, Verstappen a devancé les deux Mercedes de deux dixièmes en qualifications ce samedi, au volant d'une monoplace particulièrement à l'aise dans les lignes droites du tracé. Et après cette séance, Hamilton a une nouvelle fois souligné l'avantage de ses concurrents dans ce domaine. 

"Ils ont encore de la vitesse de pointe ce week-end, et c'est difficile pour nous d'y faire face", assure le Britannique. "Mais je suis vraiment fier de mon équipe, qui continue à redoubler d'efforts et ne laisse rien au hasard."

partages
commentaires
Gasly "vraiment satisfait" de sa sixième place
Article précédent

Gasly "vraiment satisfait" de sa sixième place

Article suivant

Tsunoda pénalisé sur la grille du GP de Styrie

Tsunoda pénalisé sur la grille du GP de Styrie
Charger les commentaires
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021
L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1 Prime

L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1

Initialement controversé en raison de son effet sur l'esthétique et le poids des Formule 1, le Halo a gagné en reconnaissance depuis son introduction en 2018. Pat Symonds se penche sur la création d'un sauveur de vies.

Formule 1
18 déc. 2021