Verstappen : Aucune garantie malgré les très bons tests de Red Bull

Max Verstappen ressort des essais de Bahreïn avec ce qui a "assurément" été sa "meilleure" préparation hivernale avec Red Bull, mais il prévient que cela ne garantit rien pour la saison qui s'annonce.

Verstappen : Aucune garantie malgré les très bons tests de Red Bull

Max Verstappen a été l'auteur du meilleur temps absolu des essais hivernaux réalisés à Bahreïn. Au-delà de cette donnée, c'est l'impression générale dégagée par son écurie, Red Bull Racing, qui laisse penser aux observateurs que la structure est en très bonne forme à moins de deux semaines du premier Grand Prix de la saison, toujours à Sakhir. D'autant plus que du côté des grands favoris, Mercedes, ces trois journées n'ont pas été particulièrement bonnes.

Profitez de notre offre :

Verstappen a d'ores et déjà refusé le costume de favori dans ces conditions alors que Mercedes a pour sa part affirmé que ses données montraient clairement que Red Bull était en avance sur les courts et longs relais. Quand il lui a été demandé ce dimanche soir s'il avait eu l'impression de connaître sa meilleure pré-saison avec son écurie, le Néerlandais a répondu : "Oui, c'est assurément la meilleure." Toutefois, souhaitant rapidement détourner une éventuelle pression, il s'est empressé d'ajouter : "Mais ça ne donne aucune garantie. Nous verrons lors du premier week-end où nous en serons."

Verstappen pointe en tout cas des tests "très tranquilles" et s'est dit "heureux des progrès au fil des essais". Il juge malgré tout qu'il reste de la marge : "Nous nous penchons toujours sur ce que nous pouvons améliorer. Bien entendu, il y a des choses sur lesquelles nous voulons travailler. Mais j'imagine que c'est le cas pour chacune des équipes."

Sur le comportement de sa monoplace, la RB16B, il a été noté par la plupart des observateurs une impression de plus grande stabilité par rapport à la RB16 de 2020, notamment vis-à-vis du train arrière. Verstappen confirme : "Vous savez, on perd forcément un peu d'appui avec ce fond plat, mais jusqu'ici [la voiture] a été assez stable."

Quant au responsable de l'ingénierie de Red Bull, le Français Guillaume Rocquelin, il tire évidemment un bilan positif de ces essais. "Globalement, cette phase de test a été positive. Trois jours ne seront jamais suffisants. Je ne pense pas que quiconque puisse dire le contraire, mais en termes de temps disponible, ce que nous avons tiré de ces essais a été très utile. Nous avons une très bonne base sur laquelle nous pouvons nous appuyer et nous sommes impatients de revenir à Bahreïn dans deux semaines."

partages
commentaires
L'astuce du DRS qui aidé Tsunoda à signer son meilleur temps

Article précédent

L'astuce du DRS qui aidé Tsunoda à signer son meilleur temps

Article suivant

Diffuseur : McLaren s'étonne d'être la seule équipe avec ce design

Diffuseur : McLaren s'étonne d'être la seule équipe avec ce design
Charger les commentaires
Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull Prime

Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull

Sergio Pérez a passé la majorité de sa carrière à piloter en milieu de peloton, se demandant s'il aurait un jour une chance d'accéder à une équipe de pointe. Red Bull lui a donné cette opportunité, et bien que la vie au sommet soit difficile, le vainqueur de Bakou fait tout ce qu'il faut pour s'entendre avec Max Verstappen.

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1 Prime

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1

Le Grand Prix du Canada 2008 s'était apparenté à de véritables montagnes russes en piste comme en dehors, et avait été absolument passionnant à couvrir depuis le paddock. Voici pourquoi.

Formule 1
13 juin 2021
Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Formule 1
12 juin 2021
Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré Prime

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré

Jean Alesi a immédiatement marqué la Formule 1 lors de ses débuts avec Tyrrell, mais sa décision de rejoindre Ferrari plutôt que Williams en 1991 était une erreur de jugement, dans une saison au cours de laquelle les luttes politiques internes ont miné le développement de la monoplace...

Formule 1
11 juin 2021
Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego Prime

Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego

Les pilotes ont tendance à être égoïste, mais pas Riccardo Patrese. Retour sur la carrière d'un véritable gentleman.

Formule 1
9 juin 2021
Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021

Après le Grand Prix d'Azerbaïdjan, sixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
7 juin 2021
Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes Prime

Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes

Pour la première fois de l'ère turbo hybride, Red Bull mène les deux championnats après sa victoire au Grand Prix de Monaco.

Formule 1
5 juin 2021
Comment Amazon aide à façonner le futur de la F1 Prime

Comment Amazon aide à façonner le futur de la F1

Le partenariat entre la Formule 1 et Amazon Web Services se traduit par de nombreux graphiques servant à approfondir la compréhension des Grands Prix. Mais la discipline cherche également à améliorer le spectacle proposé en piste aux spectateurs.

Formule 1
2 juin 2021